keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Pressions fortes et tremblements

le 27/04/2022
Montpellier, à domicile face à Chaumont, et Tours, à Narbonne, ont un coup d’avance et peuvent se qualifier dès ce soir pour la finale LAM. En LBM, Saint-Quentin, qui a réalisé lundi l’immense performance de sortir Nancy, attend de connaître son adversaire, entre Saint-Nazaire et Saint-Jean-d’Illac, qui se retrouvent ce soir pour la belle décisive en Loire-Atlantique.
lnv

LAM (Play-Offs, Demi-Finales, match 2)
C’est un rendez-vous majeur, l’un de ceux pour lesquels on souffre et on bourlingue aux quatre coins de la France toute la saison. La LAM lève ce soir le rideau sur le deuxième acte des demi-finales. Et pour Narbonne et Chaumont, c’est une soirée sans filet. Battus logiquement lors du match 1, à Tours (3-0), les Centurions doivent s’imposer à la Narbonne Arena ce soir, s’ils veulent encore faire rouler le dé jusqu’au match d’appui, en Touraine. Pour Chaumont, le défi est plus immense encore. Surpris et piégés par des Montpelliérains intraitables depuis le début des Play-Offs, les Hauts-Marnais doivent, à leur tour, renverser la série dans l’Hérault ce soir. Pour ces deux équipes, il faudra du talent et du cran. Trop diminués sur le poste de réceptionneur-attaquant  lors du match 1 (blessure de Verissimo et Bassereau), les Centurions espèrent récupérer quelques forces vives et devront avoir une foi immense pour ébranler un TVB clairement en mission sur cette fin de championnat. Pour Chaumont, il s’agira d’être capable de chahuter l’édifice héraultais, tellement solide en tous points lors du match aller. Mais le CVB 52 a du caractère, des joueurs physiques et spectaculaires, capables de tout renverser sur un match. Et puis, Chaumont a le souvenir de la demi-finale de l’an passé face à ces mêmes Montpelliérains. C’est en s’imposant au tie-break du match 3, dans l’Hérault, que Silvano Prandi et ses hommes s’étaient propulsés en finale.

LBM (Play-Offs, Demi-Finales, match 2)
Ils étaient peu, sûrement, à penser que ce mercredi matin, 27 avril, Saint-Quentin patienterait au portillon de la grande salle, attendant de connaître le nom de son futur adversaire en finale ! Et pourtant, voilà bien le tableau du jour, magnifique, en Ligue BM. Lundi, dans son antre, le SQV a en effet renversé pour le compte le Grand Nancy (3-0), mettant à terre et en deux coups, avec une autorité patronale, l’un des deux favoris désignés au titre et à la montée en LAM. Lundi, la victoire, acquise en 1 h 11, qui a ouvert les portes de la finale au SQV n’a souffert d’aucune contestation, tant les Saint-Quentinois ont été supérieurs. Portés par une réussite offensive impressionnante (71% en attaque), symbolisée par le trio Daniel Martins (17 pts), Jérôme Clere (12 pts) et Killian Weidner (10 pts), posé sur une réception ultra solide, les hommes de Dario Dukic accèdent à la finale pour la première fois depuis 2008. Et ce soir, Saint-Nazaire ou Saint-Jean-d’Illac les rejoindront. Evidemment, la pression est immense pour le SNVBA, qui vise une troisième finale de rang et surtout, au bout, enfin, la montée en LAM. Dominateurs tout au long de la saison, les Nazairiens ont été pourtant piégés le week-end dernier en Gironde. Tout se joue donc ce soir pour le leader de la saison régulière, qui pourra compter sur le soutien de son peuple. En face, la bande 100% française d’Anisse Guechou n’a pas les faveurs des pronostics, mais elle a rétabli tant de situations depuis la phase retour qu’elle ne semble avoir peur de rien.

lnv
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies