keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

La table des chefs

le 22/04/2022
A l’instar de la LBM, les demi-finales qui débutent dimanche en LAM rassemblent les quatre premiers de la saison régulière et promettent du grand spectacle. En LAF, Le Cannet et Mulhouse visent la qualification pour la finale sur les terres de Terville Florange et du RC Cannes respectivement. En LBM, le SNVBA chasse une troisième finale de suite, tandis que Saint-Quentin est à un match, lundi, d’une grosse performance face à Nancy. Enfin, en Play-Downs LAM, Cambrai veut poursuivre sa belle marche en avant.
lnv

LAM (Play-Offs, Demi-Finales, match 1)
C’est l’heure des grands hommes. Le carré d’As. Après des quarts de finale étirés en cinq matchs, dans des scénarii parfois chahutés, l’histoire ouvre un deuxième chapitre avec les plus grandes familles de la saison et les plus belles armoiries. Les quatre premiers de la saison régulière sont en effet au rendez-vous, guidés par un seul objectif : accéder à la finale du championnat. Pour Tours, qui va croiser le fer avec Narbonne, la victoire est presque un impératif. Dominateur toute la saison, le TVB a pour l’instant les mains vides, battu en finale de la CEV Cup et dominé en finale de la Coupe de France par Chaumont. Il ne reste donc plus que le championnat pour valider une saison jouée dans l’ensemble sur un volley de belle tenue. Mais en face, Narbonne débarque sans pression, après une saison déjà historique et marquée par son sacre en Challenge Cup. Vainqueur de Sète en quart de finale, dans des circonstances particulières, les Centurions, qui ‘ont pas pris un set aux Tourangeaux en saison régulière, visent le gros coup !

Dans l’autre demi-finale, Chaumont est désormais en quête d’un doublé Coupe-Championnat jamais réalisé par le club, mais aussi d’une cinquième finale de suite, qui finirait de confirmer avec éclat l’installation au plus haut dans la hiérarchie du club haut-marnais. Attention cependant, Montpellier, qui s’est promené en quarts de finale face à Paris pendant que Chaumont a dû lutter jusqu’au bout pour sorti Tourcoing, peaufine ses armes depuis plusieurs jours et il aura évidemment un esprit de revanche. A ce même stade de la compétition l’an passé, le CVB 52 avait en effet évincé les Héraultais en trois manches ! En saison régulière, les deux duels avaient été spectaculaires et remportés à domicile par l’un et l’autre 3-2 !

LAM (Play-Downs, 5e journée)
L’irrésistible ascension du Cambrai Volley va-t-elle se poursuivre ? Pour la dernière levée de la phase aller de ces Play-Downs, les Nordistes, qui déjà mis l’AS Cannes à huit points et fait un pas de géant vers le maintien, se déplacent à Poitiers, qui les précède d’un petit point au classement. Pour l’AS Cannes, le succès est impératif face à Toulouse. Une victoire azuréenne rapprocherait les Cannois à cinq points seulement des Toulousains. Enfin, Le Plessis Robinson accueille Nantes Rezé dans le match des leaders, même si les Franciliens n’ont toujours pas décroché un seul succès en Play-Downs.

LAF (Play-Offs, Demi-Finales, match 2)

Le Cannet et Mulhouse sont en route pour la finale tant attendue en LAF. Mais tout cela demeure encore dans les têtes et les cartons. Même si Cannettanes et Mulhousiennes ont été solides et maitresses des événements lors du match 1 de ces demi-finales, il faut maintenant valider la qualification. En terre mosellane, Le Cannet s’était imposé 0-3 en 1 h 30 en saison régulière. Mais le contexte est désormais tout autre et le TFOC n’a rien à perdre dans cette confrontation. Pour le RC Cannes, la mission est la même : renvoyer la série en Alsace et battre l’ASPTT pour la première fois cette saison. A la régulière, au Palais des Victoires, le match avait été de très haute facture et avait duré plus de deux heures, avant que les Mulhousiennes ne s’imposent au tie-break (2-3).    

LBM (Play-Offs, Demi-Finales, match 2)
Saint-Quentin est désormais à trois sets d’une immense performance. Alors que tous les indices concordaient pour envoyer Saint-Nazaire et le Grand Nancy en finale de LBM, les hommes de Dario Dukic ont retourné la terre lorraine lors du match 1 ! Un succès (2-3) qui les place désormais en ballotage favorable, même si les Nancéiens ont le collectif et les moyens pour reprendre la main lundi soir dans l’Aisne. Cela promet en tout cas un grand moment. La veille, on connaîtra peut-être déjà un premier finaliste. Dimanche après-midi, Saint-Nazaire, patron de la saison régulière, se rend à Saint-Jean-d’Illac, fort d’un premier succès net (3-0), pour tenter d’accrocher une troisième finale de Ligue BM consécutive. Mais le collectif 100 % made in France girondin a des ressources et il se dit que ce serait le bon moment pour vaincre le SNVBA pour la première fois cette saison.     

lnv
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies