keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Tours chute, Nantes Rezé et Saint-Nazaire déboulent

le 16/01/2023
Le leader tourangeau a cédé à Grenon face aux Centurions narbonnais et voit revenir le duo de Loire-Atlantique, Nantes-Rezé et Saint-Nazaire, vainqueurs respectivement de Sète et de Chaumont. En LAF, les Neptunes ont confirmé leur statut en s’imposant au Pays d’Aix Venelles.
lnv

LAM (16e journée)

Le TVB semblait à l’abri, dans son antre de Robert Grenon, où il ne s’était incliné qu’une fois en LAM (2e journée face à Chaumont) cette saison. Et bien cette semaine a rudement rappelé aux hommes de Marcelo Fronckowiak que rien n’était donné, même à la maison. Battu par Roeselare en Ligue des Champions mercredi, Tours est à nouveau tombé à domicile dimanche, dominé cette fois au tie-break par les Centurions narbonnais (2-3). Un Luca Vettori en verve (25 pts dont 3 contres) et un mur audois élevé au plus haut (15 contres) ont eu raison du TVB, qui a pourtant mené deux fois au score.

Tours arrache certes un point, mais il voit revenir au grand galop le tandem de l’Ouest, Nantes-Rezé et Saint-Nazaire. Le duo de Loire-Atlantique n’en finit plus de cavaler. Cette fois, c’est Sète qui n’a pas résisté au NRMV (3-1), qui cumule là un quatrième succès consécutif et revient à trois points seulement du leader tourangeau. Avec 26 pts (dont 2 aces), «Chizo» a parfaitement répondu aux assauts de Kyle Russell (25 pts).

Mais la performance la plus notable encore est celle de Saint-Nazaire qui a mis à terre Chaumont (3-1). Des Chaumontais qui, après le revers à Palestra face à Tours le week-end passé, viennent de dévisser sur deux matches et décrochent quelque peu de la tête de course. Pour le SNVBA, en revanche, tout roule : 5 victoires de suite et un Helder Spencer au plus juste (16 pts dont 4 aces et 2 contres).

Derrière, Tourcoing enchaîne lui aussi, dans un derby maîtrisé face à Cambrai (3-0). Si pour le TLM de Moritz Reichert (13 pts dont 4 aces), il s’agit d’un deuxième succès consécutif, pour Cambrai en revanche, l’avenir s’assombrit un peu plus avec cette treizième défaite de rang.

Face à Nice, Paris a souffert mais il ne lâche pas la rampe des play-offs après son succès (3-2) et le carton pour Ibrahim Lawani, de retour à son meilleur niveau et auteur de 32 points à 59% de réussite en attaque ! C’était d’ailleurs la fête des attaquants français puisque Célestin Cardin (27 pts) a longtemps maintenu les Aiglons à flot.

Montpellier aussi se rebiffe. Le champion sortant enchaîne un deuxième succès de rang à Toulouse (1-3) et sa cale seul à la 8e place. C’est du made in France là aussi, puisque Théo Faure termine meilleur marqueur du MHSC avec 18 points. Enfin, Poitiers a décroché un succès précieux face au Plessis-Robinson (3-2). Le central cubain du SPVB, Javier Concepcion a plutôt fait les choses bien (17 pts dont 2 aces et 3 contres).

LAF (15e journée)
Les six premiers du classement n’ont pas fait de détail lors de cette 15e journée : six succès pleins et entiers. Pour les Neptunes, leaders de la division, le voyage au Pays d’Aix Venelles n’était pas des plus simples, mais la troupe de Cyril Ong a parfaitement géré l’affaire (1-3), notamment dans le money time des deux premiers sets. Avec 16 points, Maritt Jasper a souvent mis les Nantaises sur les bons rails.

Derrière, Paris s’est repris chez France Avenir 2024 (0-3). Un succès sans frayeur, avec un service efficace (9 aces dont 4 pour Lara Stimac). A sa suite, Le Cannet a maitrisé Chamalières en terre auvergnate (1-3), avec un petit «coup de pouce» des Panthères, auteures de 49 fautes directes en quatre sets !

En déplacement à Levallois, Terville Florange a conclu son carton plein en Ile-de-France, avec une nette victoire (0-3). Béziers, lui aussi, a fait preuve d’une belle autorité à Vandoeuvre Nancy (0-3). Sa centrale argentine, Bianca Farriol fut l’incontestable joueuse du match avec 13 points dont 6 contres !

Avec un cinquième succès d’affilée, Mulhouse s’est clairement redressé et accroche le bon wagon. A Marcq-en-Barœul, le VMA n’a pas fait de sentiments (0-3). 9 contres, 8 aces au total et Christelle Tchoudjang Nana à 16 points : le club alsacien est de retour. Enfin, le RC Cannes, en revanche, décroche un peu du premier peloton. Battues sèchement à Saint-Raphaël (3-0) en 1 h 15, les Cannoises enregistrent une quatrième défaite sur leurs cinq derniers matches.   

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies