keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Paris chasse le gros, les gros chassent Mende

le 04/11/2022
Après avoir déjà reçu Montpellier, le champion sortant, Tourcoing, l’invaincu, Paris accueille samedi Chaumont, le leader du championnat ! En LAF, Le Cannet, Terville Florange et Nantes veulent étendre leur invincibilité, tout comme Mende, qui reçoit Rennes en LBM, après un début de saison impeccable.
lnv

LAM (7e journée)
Paris enchaîne les sommets et les défis à domicile depuis le début de la saison. Après avoir dominé Montpellier, le tenant du titre, puis être tombé les armes à la main et avec un point, devant Tourcoing, dernière équipe invaincue de LAM, la bande à Dorian Rougeyron reçoit à Charpy le leader de la division, Chaumont. Un challenge de taille pour des Parisiens qui tenteront de mater l’un des plus solides collectifs sur ce début de saison. Mais le CVB 52 ne fait pas cavalier seul en cet automne. Tourcoing le suit de très près et toujours debout ! Avec six succès en six matches, le TLM semble à l’épreuve de tout, avant d’accueillir au Stab de Roubaix dimanche Le Plessis Robinson, ragaillardi par sa victoire en début de semaine contre Poitiers.

Tours est là aussi, lancé gaillardement désormais et propulsé par quatre succès de rang, avant un déplacement à Toulouse samedi pour y croiser un ancien entraîneur de la maison, Patrick Duflos, champion de France 2019 avec le TVB. Le promu nazairien, seulement tombé deux fois cette saison face à de très gros clients, Tours et Chaumont, veut repartir de l’avant dimanche avec la réception de Nice. Mais méfiance, les Aiglons restent sur un premier succès en LAM cette semaine.

Nantes Rezé sera aussi des joutes dominicales ce week-end et c’est un déplacement costaud qui attend les «Boys» d’Hubert Henno, en voyage dans l’Aude, à Narbonne, chez des Centurions qui les touchent au classement. Un peu plus bas, Sète et Cambrai font aussi route ensemble, dans un cœur du classement dont le vainqueur pourrait s’extirper vers le haut. Enfin, Poitiers qui navigue en eaux délicates, avec un seul succès au compteur, vise le grand coup face à Montpellier. Un champion sortant requinqué et qui arrive renforcé par trois victoires de rang.  

LAF (4e journée)
Elles sont toujours trois. Trois équipes invaincues après les trois premières levées de la saison. Il y a d’abord Le Cannet, bousculé mardi au Pays d’Aix Venelles, mené deux fois, mais finalement sorti indemne au tie-break (2-3), sous les jeunes foulées de sa pépite russe de 17 ans, Alina Popova (28 pts). Ce samedi, Volero reçoit Paris pour un joli match, tant les Mariannes montrent de belles choses depuis le lancement de la saison. De son côté, le TFOC effectue le court déplacement Lorraine pour un derby délicat à gérer, chez le voisin, Vandoeuvre Nancy, toujours en quête d’un premier succès. Enfin, les Neptunes de Nantes seront, elles, à Marcq-en-Barœul pour tenter de prolonger la série.

Le RC Cannes, lui, a déjà fait le travail ce week-end, et même proprement en s’imposant devant Chamalières (3-0), avec une réception stable et une Kertu Laak percutante (17 pts). Avec ce troisième succès en quatre rencontres,  les Cannoises ont pris provisoirement la tête du championnat, tandis que Mulhouse, séché à Béziers le week-end dernier, a retrouvé le chemin de la victoire hier face au promu, Levallois (3-0). Un succès net, avec une Silke Van Avermaet omniprésente (14 pts dont 2 aces et 3 contres), qui permet aux Alsaciennes de rester à courte distance de la tête de meute.

La jolie rencontre du samedi soir entre Pays d’Aix Venelles et Béziers a également pour objectif de se caler dans le premier wagon. Les ReBelles viennent de lutter pied à pied avec Le Cannet, tandis que les Angels ont fait tomber le VMA samedi dernier ! Enfin, France Avenir 2024 accueille Saint-Raphaël, qui a lancé sa saison le week-end passé en décrochant son premier succès au dépend du VCMB.

LBM (6e journée)
Ils sont tous à la chasse de l’irréductible MVL, le club lozérien qui fait tout bien depuis le début de la saison ! Invaincu et repu de quinze points après cinq journées, Mende déjoue les pronostics et devance les cadors que sont Cannes, Saint-Quentin et Nancy notamment, désormais à ses trousses. Samedi la troupe de Constant Tchouassi accueille Rennes pour étirer la série et poursuivre la belle histoire. Mais le choc de cette 6e journée de LBM a lieu en Lorraine, où deux candidats à la montée s’affrontent dimanche entre quatre murs puisque Nancy reçoit l’AS Cannes ! Un match important, d’autant que les deux équipes restent sur un échec à domicile au tie-break le week-end dernier et sont donc en quête de rebond.

De son côté, le SQV entend bien profiter de l’affrontement frontal entre Nancéiens et Cannois, en accueillant un autre grand nom du volley français, en l’occurrence Ajaccio, pas très à l’aise loin de son île depuis le début de l’exercice. Fort de deux succès de suite, Saint-Jean-d’Illac se déplace chez France Avenir 2024 pour s’ancrer dans le haut du classement et ajouter une troisième victoire consécutive.

Vainqueur à Rennes samedi dernier, Lyon veut confirmer son regain, avec la réception d’Avignon et s’extirper ainsi du fond de classement. Enfin, après son joli coup d’éclat en Lorraine, Fréjus reçoit Martigues, empêtré à l’avant-dernière place avec un petit point et pas la moindre victoire cette saison.  

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies