keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Les derniers bals

le 19/03/2022
LAM et LBM vont tirer ce soir le rideau de la saison régulière. Avec la mise à jour des classements, on connaît désormais les huit qualifiés en Play-Offs LAM. En LAF, Marcq-en-Barœul reçoit le leader, Le Cannet, pour entretenir ses espoirs de Top 8.
lnv

LAM (26e journée)
On va donc s’arrêter ce soir, avec un TVB sur le trône, à la régulière et haut la main, sans même jouer ses deux matches en retard, face au Plessis-Robinson et à Poitiers. Engagé sur le front européen, face à Monza en finale de C2, avant d’attaquer la semaine de Coupe de France puis les quarts de finale de Play-Offs, le TVB ne pouvait ajouter deux matches de plus à son calendrier démentiel. La lnv a donc opté pour un classement au ratio de points (nombre de points totaux divisés par le nombre de matches disputés) à l’issue de la journée de ce soir. Un classement mis à jour hier, en tenant compte des irrégularités constatées à l’AS Cannes lors du mercato hivernal, et qui scelle désormais la liste complète des clubs qualifiés pour les Play-Offs, avant même la dernière levée. Mais il reste tout de même de gros points de suspense, notamment pour l’attribution des places 2 à 5 et celles de 7 et 8. A égalité, Chaumont et Montpellier visent le rang de dauphin. Mais Narbonne, un point derrière n’est pas loin. En recevant Toulouse, le CVB 52 a, a priori, les meilleures cartes en mains. Montpellier, lui, se rend à Paris qui peut encore lorgner sur la 6e place. C’est aussi et surtout le cas de Nice, qui joue un duel frontal pour cette 6e place face au TLM ce soir. Quant aux Narbonnais, ils effectuent le périlleux déplacement à Tours, dans un match entre deux finalistes européens un peu abimés après leur revers en finale aller. L’Arago Sète de son côté peut encore grimper dans le wagon du Top 4, mais il n’est plus maître des choses et doit impérativement dominer Poitiers. En déplacement à Cambrai, Nantes Rezé voudra se mettre au mieux pour entamer les Play-Downs avec une marge confortable. Idem pour Le Plessis-Robinson, en déplacement à Cannes.

LAF (25e journée)
Après deux revers consécutifs sans prendre le moindre set, Nantes est clairement en appel samedi face au Pays d’Aix Venelles. A deux journées du terme de la phase régulière, sa troisième place est désormais menacée par Terville Florange, tandis que Cannes, battu à Vandoeuvre Nancy hier (3-2), ne peut plus monter sur le podium. Le succès est donc primordial pour le VBN de Cyril Ong. Devant, Le Cannet et Mulhouse sont séparés d’une petite foulée, avant de se retrouver pour un face-à-face sans doute décisif mercredi prochain. Avant cela, Volero a un déplacement «coton» dans le Nord samedi, sur les terres de Marcq-en-Barœul. Actuellement 9e, et en attendant un classement susceptible d’évoluer en fonction de la recevabilité ou non de la requête de conciliation devant le CNOSF de Vandoeuvre-Nancy, les Marcquoises ont quatre longueurs de retard sur Saint-Raphaël et Béziers, qui détiennent les derniers strapontins en Play-Offs, et sont donc dans l’obligation de vaincre le leader pour continuer d’espérer. Les Varoises, elles, seront en déplacement à Paris, qui n’a plus rien à gagner ni à craindre, tandis que les Angels recevront, elles, un gros client, en l’occurrence le TFOC, lancé dans la meilleure saison de son histoire et qui lorgne sur le podium. De son côté, l’ASPTT reçoit France Avenir 2024 pour un match, a priori, à sa main. Enfin, Chamalières accueille Evreux, un promu qui descendra en Elite la saison prochaine.

LBM (22e journée)
C’est un match qui promet une belle fête pour clore la phase régulière. Assuré de virer en tête avant les Play-Offs, le SNVBA reçoit en effet l’un des outsiders de ce championnat LBM, en l’occurrence Saint-Jean-d’Illac. Mais les Girondins ne sont pas là pour sortir les cotillons ! A un petit point seulement de Saint-Quentin, les Illacais espèrent encore chiper la troisième place. Mais il leur faudra un petit coup de main de Fréjus, où le SQV se rend précisément samedi. Ajaccio, lui, abat sa dernière carte à Nancy. Un succès en Lorraine et les Corses pourront entrevoir les Play-Offs, à condition cependant que Rennes chute à la maison face à l’avant-dernier Mende ou bien qu’Avignon se rate dans le Vaucluse devant Martigues.      

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies