keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Narbonne manque l’occasion, Le Cannet s’échappe

le 05/01/2022
Battu à la maison par Nice, Narbonne n’a pas réussi à s’emparer du fauteuil de leader de LAM. En LAF, Le Cannet a bien commencé l’année face à Evreux et conforte son premier rang.
lnv

LAM (15e journée)
Décidément les Centurions narbonnais ne parviennent pas à gravir cette dernière marche qui les ferait monter…sur la première ! Deux fois, ils ont eu l’occasion de déboulonner, du moins temporairement, le TVB, et par deux fois, ils n’y sont pas parvenus. Privés de jeux pour cause de Covid depuis deux journées, les Tourangeaux sont donc à l’arrêt mais  toujours leaders de LAM, même si Narbonne est revenu à hauteur en termes comptables. Mais le revers à domicile hier face à Nice (2-3) n’a pas été la fête attendue. Rafael Araujo (24 pts à 61% en attaque) et Aymen Bouguerra (20 pts à 65%) ont plutôt bien fait les choses pour Narbonne, mais en face, Bruno Lima était à nouveau affûté (23 pts) et la rotation niçoise a pesé, avec neuf marqueurs différents. Chaumont n’a pas non plus fait carton plein, mais il est rentré de Paris avec un succès arraché de haute lutte (2-3). Mis sur le gril par le service parisien (9 aces) et un excellent Miran Kujundzic (20 pts dont 3 aces), le CVB 52 a su s’appuyer sur un  monumental Osniel Mergarejo (29 pts à 63% en attaque) pour s’adjuger un tie-break de funambules (17-19). Sur le pont hier soir, les deux clubs nordistes, en revanche, n’ont rien laissé à leurs adversaires. Tourcoing a dominé Toulouse (3-1), pour un succès qui l’installe au 6e rang et équilibre le bilan (7-7). Des Tourquennois, portés par un duo «samba-salsa», avec 26 points pour le Brésilien Gabriel Vaccari et 21 (dont 3 contres) pour le Cubain Julio Cardenas. Mais la grande nouvelle de la journée est sans doute le retour de la victoire à Cambrai hier face à l’AS Cannes (3-1) ! Plombés par sept défaites consécutives, les Cambrésiens glissaient dangereusement au classement. Mais avec un Paul Villard remonté (17 pts) et son nouveau pointu croate, Tomislav Mitrasinovic (21 pts), Cambrai a enfin relevé la tête et enfoncé un peu plus dans le sable celle du champion sortant.

LAF (14e journée)
Avec trois matches seulement maintenus dans le cadre de cette 14e journée, la bonne affaire est incontestablement réalisée par le leader, Volero Le Cannet. Vainqueures avec sérieux et 14 contres au total d’Evreux (3-1), les Cannettanes ont pu s’appuyer sur le bras solide de Michaela Mlejnkova en attaque (24 pts). Ce succès permet au Cannet de compter désormais quatre points d’avance sur Mulhouse, dont le match a été reporté, et dix sur Nantes et Cannes, qui n’ont pas joué non plus. Pour Saint-Raphaël, en revanche, le bon coup est manqué. Les Varoises avaient l’occasion de prendre le podium, mais elles se sont inclinées sèchement face au Pays d’Aix Venelles (0-3), lâchant le match après la perte du deuxième set (29-31). Efficace au service (9 aces dont 5 pour Tanja Grbic), le club provençal a encore pu compter sur son tandem Amélie Rotar (21 pts) – Yasmine Abderrahim (16 pts). Enfin, Béziers confirme son regain de forme sensible avec un sixième succès sur ses sept derniers matches LAF, qui le pose désormais à la 6e place du classement ! Cette fois, c’est Vandoeuvre Nancy qui est tombé sur la terre des Angels (3-1) et sous les assauts d’une Bianca Cugno (25 pts dont 3 contres) particulièrement inspirée.     

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies