keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Sète à huit

le 30/12/2021
L’Arago Sète poursuit sa course folle et irrésistible, avec un huitième succès consécutif, à Cannes hier, qui le cale à un point du leader tourangeau, ex aequo avec Narbonne, vainqueur au set décisif de Poitiers. Chaumont a disposé pour sa part de Cambrai.
lnv

C’est incontestablement l’équipe de ce mois de décembre et de cette fin d’année 2021. Hier, sur les terres du champion de France sortant, allègrement démuni et dans un état de doute très avancé, les Héraultais se sont littéralement promenés. Un succès sans peur en 1 h 16 (0-3) et surtout une huitième victoire consécutive et un impeccable 24/24 qui rappelle avec éclat que l’Arago Sète est ouvert sans interruption depuis des semaines. Dans le sillage de Moritz Karlitzek (18 pts à 72% en attaque dont 3 aces), candidat avéré au titre de MVP de la saison, avec une réception solidement tenue (62%), Sète affiche haut les couleurs et se loge désormais à la deuxième place du classement, à une seule unité du TVB, qui compte certes un match en retard. Car, pendant que l’Arago s’amusait, Narbonne, lui, a bataillé plus de 2 h 30 pour arracher deux points face à Poitiers (3-2). Dans un match enlevé et spectaculaire, magnifié par une jolie lutte de pointus, les Centurions ont eu le dernier mot, grâce notamment aux 29 points de Rafael Araujo (dont 3 aces). Il fallait cela pour repousser les velléités poitevines, portées par Chizoba Neves Atu (24 pts) et le central cubain, Javier Concepcion (5 contres). A défaut d’être co-leader à la fin de l’année, Narbonne préserve au moins sa deuxième place au classement. Enfin, le troisième match de ce «Boxing Day» a tourné à l’avantage de Chaumont, dominateur face à Cambrai (3-0), grâce notamment à un service qualitatif (8 aces dont 3 pour Raphaël Corre et Fabian Plak). Un succès plein et entier qui fait du bien aux Hauts-Marnais, après un dernier mois peu prolifique, et les confortent dans le carré de tête. Pour les Nordistes en revanche, la mauvaise série continue, avec une septième défaite d’affilée.     

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies