keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Deux bastions en rébellion

le 23/11/2021
Cannes et Poitiers, qui reçoivent ce soir respectivement Tourcoing et Sète, sont deux places fortes du volley français qui vivent un début de saison compliqué. Pour Tours, Narbonne et Chaumont, l’histoire est plus douce, mais il faut encore garder le bon rythme.
lnv

LAM (9e journée)


Il y a des lendemains de titre qui vous font parfois une petite gueule de bois, des bonheurs immenses pas toujours simples à digérer. L’AS Cannes n’avait sans doute pas envisagé un dixième titre de champion dès la saison dernière. Certes, les Dragons étaient clairement dans une phase ascensionnelle, le club avait abattu ces dernieres années un travail structurel immense et Luc Marquet, coach d’alors, posait clairement depuis deux ans les jalons pour les grandes heures. Mais de là à ce que cela gagne si vite… Aujourd’hui, Cannes doit donc assumer son statut et tenir son rang. La mission n’est pas simple pour le nouveau coach, Horacio Dileo. Avec deux succès en huit matches, les Cannois naviguent loin de la surface, avant de recevoir Tourcoing ce soir au Palais des Victoires. Un TLM requinqué en plus par son succès dans le derby du Nord le week-end dernier ! Bref, l’AS Cannes doit se rebeller. C’est aussi le cas de Poitiers, autre bastion en péril et dernier de la troupe avec un seul succès. Le jeune pointu du SPVB, Chizoba Neves Atu, semble aller mieux et sort d’un match à 27 points. C’est un bon indicateur, mais ça ne suffira pas face à l’Arago Sète, et son tandem électrique, Sclater – Karlitzek, qui vient d’engranger son premier succès à l’extérieur, à Nice. Poitiers devra apporter plus pour se redresser. A l’autre bout du classement, Tours, leader invaincu, vise la preuve par neuf face à Toulouse, qui reste sur deux revers de rang. Narbonne et le meilleur marqueur LAM, Rafael Araujo, escomptent aussi le plein de points face au promu, Le Plessis Robinson. En déplacement à Nantes Rezé demain, Chaumont est, sur le papier, le plus exposé. Les hommes d’Hubert Henno sont rentrés de Toulouse avec un succès significatif le week-end dernier. En voyage à Cambrai, Montpellier n’aura pas non plus la tâche aisée. Les Nordistes veulent effacer la défaite lors du derby et ils ont déjà accroché le scalp de Chaumont sur leurs murs. Enfin, pour Paris, la venue de Nice est un moment clé. Le Paris Volley a pris deux points seulement lors des trois derniers matches et il doit impérativement l’emporter s’il veut rester en lisière du Top 8.  

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies