keyboard_arrow_up
ligue nationale
de volley

Tours inébranlable, Le Cannet reste debout

le 08/11/2021
Le TVB demeure un très solide leader en LAM, après son succès autoritaire à Tourcoing. En LAF, Le Cannet a été chahuté à Paris mais il enchaîne tout de même un septième succès de suite. Idem pour le SNVBA en Ligue BM, bousculé mais victorieux à Ajaccio.
lnv

LAM (6e journée)
Tours est inébranlable. Et ce ne sont pas les deux clubs nordistes, pourtant armés et ambitieux mais renvoyés dans leur camp en une semaine sans même prendre un set, qui assureront le contraire. Après Cambrai à Grenon la semaine passée, le TVB est venu cueillir Tourcoing sur son sol (3-0). Un service au cordeau (9 aces), un contre efficace (10 blocks) et un Kamil Baranek aux éternels beaux jours (17 pts) ont permis à Tours de rester un solide leader. Et c’est désormais Narbonne qui lui emboite le pas. Vainqueur de Nantes-Rezé (3-1), les Centurions enchaînent un quatrième succès de suite, avec une triplette au taquet : Rafael Araujo (24 pts), Quentin Jouffroy (5 contres) et Rémi Bassereau (17 pts) gérant parfaitement les affaires. Derrière Chaumont, accroché par Nice, omniprésent au filet (16 contres dont 6 pour Paolo Zonca), s’en sort sur la Côte d’Azur mais lâche un point (2-3). Le CVB 52 doit en tout cas une fière chandelle à Jesus Herrera (24 pts à 59%). Montpellier s’est, lui, adjugé le derby de l’Hérault en mettant au pas l’Arago Sète (3-0), avec un collectif soudé et un champion olympique, Nicolas Le Goff, bien présent (14 pts dont 4 contres). Grâce à son succès au Plessis-Robinson (1-3), les Spacer’s accrochent le bon wagon et viennent de prendre neuf points en trois matches ! Daniel Cagliari (26 pts) a fait très mal aux Franciliens et Kevin Kaba (5 contres) a pesé lui aussi. Vendredi soir, Poitiers avait enfin décollé. Victorieux de Cannes (3-1), le SPVB a enregistré sa première victoire en championnat cette saison. L’Argentin, bronzé à Tokyo, Cristian Poglajen a tenu la marque (19 pts) et le central cubain, Javier Concepcion a joué les remparts (6 contres). Enfin, Paris est allé chercher en terre cambrésienne un succès costaud (2-3), à l’image d’un deuxième set crucial arraché (31-33) par le Paris Volley, qui poste cinq marqueurs à 12 points et plus, dont un très inspiré Renan Michelucci (20 pts à 72% dont 4 aces et 3 contres).

LAF (7e journée)
Certes, on se souviendra que Le Cannet a lâché un point pour la première fois de la saison à Paris, mais les Cannetanes n’en restent pas moins leaders derrière un septième succès conquis de belle lutte (2-3). Si le collectif azuréen a porté la performance, cette fois, une joueuse est cependant sortie du lot : Michaela Mlejnkova. La réceptionneuse-attaquante tchèque a rendu la première grosse ardoise de la saison pour une joueuse du Voléro, avec 29 points au compteur ! Derrière Le Cannet, la meute n’est pas loin. En terre fédérale, Mulhouse a fait le job (1-3), avec une centrale belge au cœur du jeu, Silke Van Avermaet (14 pts dont 3 aces et 2 contres). Nantes a compilé un cinquième succès consécutif, en replaçant Saint-Raphaël dans le ventre du classement, après un début de saison vrombissant. Accroché un set, le VBN a ensuite déroulé (3-0), dans les pas de sa capitaine, Lauren Schad (11 pts dont 4 contres). Battu à Cannes (3-1), Béziers ne parvient toujours pas à s’extirper totalement de la zone dangereuse. Il faut dire que les Cannoises avaient tendu les barbelés avec la bagatelle de 17 contres au final dont 5 pour Tiziana Veglia. A l’inverse, Pays d’Aix Venelles est allé chercher un deuxième succès de rang significatif à Vandoeuvre Nancy (0-3) pour se caler désormais en milieu de tableau. Avec 17 points, Amélie Rotar a terminé meilleure marqueuse des Provençales. Terville-Florange traverse une période plus délicate, en revanche, avec un quatrième revers consécutif. Cette fois, c’est Marcq-en-Barœul qui est venu cueillir sèchement le butin en Moselle (0-3). Maëva Orle ne freine pas (18 pts dont 3 aces) et les Nordistes émergent au sixième rang désormais. Enfin, Chamalières entretient la belle dynamique avec un troisième succès d’affilée, à Evreux (1-3) et la stat record pour la centrale portoricaine, Paola Rojas Martinez, qui termine la rencontre avec le chiffre irréel de 10 contres sur ses 13 points inscrits !

LBM (5e journée)
C’était le choc de cette 5e journée et cette confrontation entre Ajaccio et Saint-Nazaire a tenu toutes ses promesses. Au final, le SNVBA abandonne certes un point, mais il rentre de Corse invaincu et avec quelques graines de confiance en plus dans son jardin. Car Saint-Nazaire a été chahuté à Ajaccio, mené 2 sets à 0, mais il est parvenu à renverser le match pour s’imposer (2-3), dans les pas notamment de son central explosif, le Cap-Verdien, Helder Spencer (23 pts dont 6 aces et 4 contres) ! Derrière, Nancy a renoué avec le succès, sans mal, chez France Avenir 2024 (0-3). Dans le duel d’outsiders, Fréjus a compilé un troisième succès d’affilée et dominé Martigues (3-1), grâce notamment à sa vigie espagnole au centre, Daniel Macarro (7 contres) et  les 22 points de Atvars Ozolins. Saint-Jean-d’Illac en revanche n’y parvient plus et enregistre un quatrième revers de suite face à Mende (2-3). Les Lozériens, bien emmenés par Wilson De Paula Tobias (21 pts dont 3 contres), ouvrent, eux, leur compteur victoires cette saison. Enfin, Rennes équilibre les comptes grâce à son succès sur Avignon (3-1), avec la belle inspiration de Baptiste Iotefa (20 pts à 66%).        

lnv

A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies