Billetterie

La balle au rebond

le 05/02/2021
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Battus le week-end passé, Montpellier et Tours veulent retrouver la victoire à domicile ce week-end, tandis que Tourcoing reçoit Canes pour l’affiche LAM de la journée. Chez les femmes, le choc entre Cannes et Mulhouse a été décalé à mardi. En LBM, c’est une journée complète, avec un beau match de challengers au menu entre Le Plessis Robinson et Saint-Quentin.

 

LAM (18e journée)

Opération rebond pour Montpellier et Tours ce week-end. Leader confortable de LAM, la troupe d’Olivier Lecat, tombée à Poitiers la semaine passée après treize victoires de rang, veut repartir de l’avant illico. En face, Narbonne a des atouts et l’envie d’effacer la lourde défaite subie à la maison devant Chaumont samedi dernier. Pour Tours, l’embarras est réel : le TVB tressaute en ce début d’année 2021 et la venue du voisin poitevin, dans un derby toujours particulier, doit vite effacer la triste image montrée à Sète le week-end dernier. Pour Tourcoing, à l’inverse, les temps sont bien plus doux. Adossé à trois succès de rang, le TLM ronronne en janvier, avant de croiser le chemin des Dragons cannois, pétaradants eux aussi, dans un choc rafraichissant entre le 2e et le 3e de LAM ! Chaumont qui a coincé son museau dans le Top 5 entend s’y assoir plus solidement en domptant Toulouse, qui semble sortir chaque semaine de jeunes talents français du bocal. Posé en lisière des Play-Offs, le Paris Volley s'est rendu à Nice dès vendredi soir pour tenter de mettre une patte dans le Top 8. Un refuge convoité aussi par l’Arago Sète, ragaillardi par son succès de prestige face au TVB, avant d’affronter la lanterne rouge, Ajaccio. Enfin, Nantes Rezé, qui n’a plus gagné en championnat depuis le 12 décembre dernier (face à Nice), reçoit Cambrai pour tenter de s’offrir enfin un peu d’air.

 

LAF (17e journée)

Si le dauphin Béziers est sur le pont dès samedi, en déplacement sur les terres de France Avenir 2024, ce ne sera pas le cas du leader mulhousien. En campagne polonaise, en Ligue des Champions cette semaine, l’ASPTT ne remplira la case LAF que mardi prochain. Et c’est un sacré rendez-vous à son agenda, puisque Mulhouse se rendra sur la Côte d’Azur, défier le RC Cannes, dans un incontournable de la LAF, une affiche XXL qui pèse son poids d’histoire et d’émotions. A l’inverse, après un rude épisode européen la semaine d’avant, le VBN retrouve la scène française, avec la réception de Marc-en-Baroeul et la nécessité pour Cyril Ong et ses filles de s’imposer pour rester dans le bon sillon et le trio de tête. Car derrière, on toque à la porte. Cannes bien sûr, mais aussi Le Cannet, exempt ce week-end, et Venelles, en déplacement à Saint-Raphaël, posté à deux petits points seulement des Nantaises. Derrière le Top 6, le trou est fait. Dans le deuxième peloton, Terville Florange veut abattre une carte en recevant Mougins, en lutte pour sa survie en LAF. Autre escouade à l’affût, Paris Saint-Cloud. Les Mariannes ont retrouvé du peps depuis trois, quatre semaines et veulent bonifier tout cela en prenant trois points face à Istres, qui a retrouvé lui aussi des couleurs en dominant Vandoeuvre Nancy la semaine passée. Des Lorraines, pour qui la période est plus délicate en revanche, et qui voudront se reprendre à la maison face à Chamalières.

 

LBM (16e journée)

Après deux dernières journées ratiboisées pour cause de Covid, la LBM retrouve une envergure normale avec quatre matches ce week-end. Le leader, Saint-Jean-d’Illac, reçoit Fréjus, tandis que le SNVBA, deuxième mais avec tout de même trois matches de moins que les Girondins, accueilli Mende vendredi soir. Calé à un petit point de Saint-Jean également, Nancy, en revanche, prend la route pour un déplacement lointain, à Martigues, chez des Provençaux, en quête de points et qui restent sur deux revers consécutifs. Enfin, samedi, on annonce un duel entre outsiders déclarés en Hauts-de-Seine, puisque Le Plessis-Robinson invite à sa table Saint-Quentin.