Billetterie

Montpellier propulsé, Béziers en pole

le 14/12/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Impressionnant depuis plusieurs semaines, le MVUC a torpillé l’Arago Sète et reste dans la roue de l’AS Cannes. En LAF, bien qu’accroché par Vandoeuvre Nancy, Béziers a pris la tête du classement, en attendant le choc VBN – ASPTTT Mulhouse demain. Enfin, en LBM, Nancy est à nouveau passé devant.

 

LAM (13e journée)

La chose est très sérieuse et le doute n’est désormais absolument plus permis : catalogué parmi les ambitieux avant le début de la saison, Montpellier est aujourd’hui clairement un candidat au titre de champion. Dans une saison chahutée, qui avance à huis clos et au rythme de l’évolution sanitaire, le Mvuc est comme un effréné ces dernières semaines. En déplacement à Sète ce week-end, la bande à Olivier Lecat, inquiétée seulement en fin de deuxième set, a plié l’Arago en trois manches (0-3), avec des bases solides (56% de réussite en attaque et 10 contres a total) et une maîtrise collective impressionnante. C’est tout simplement le huitième succès consécutif pour des Héraultais en position de force au classement, seulement devancés par l’AS Cannes, qui avance vite aussi, même si Paris est venu lui chiper un point ce week-end (3-2). La variété du jeu offensif azuréen (5 scoreurs à 13 pts et plus) a été précieuse, tandis que Paris, dangereux au service (9 aces) a mené deux manches à rien. Tours, bousculé en milieu de semaine en Ligue des Champions par les cadors italiens, Civitanova et Pérouse, s’est repris à Ajaccio (0-3) et tient le bon rythme en LAM. Le TLM, en revanche, a subi un coup d’arrêt à Toulouse (0-3) et rentre de son troisième déplacement consécutif sans avoir remporté le moindre set et en ayant offert 30 points gratuits aux Spacer’s sur ce match ! A l’inverse, le pétillant promu, Cambrai, a grappillé un petit point à Chaumont (3-2), où le pointu cubain du CVB Jesus Herrera (27 pts dont 6 aces) a remporté le duel face à Daniel Cagliari (22 pts). Narbonne, lui, a cédé à Poitiers (3-1), qui semble se rebiffer, à l’image de l’attaquant brésilien Chizoba Neves Atu (28 pts à 58%). Enfin, en bas de classement, Nantes Rezé a fait montre d’un sacré caractère en allant s’imposer à Nice (2-3), malgré l’absence de son canonnier slovaque Peter Michalovic, suppléé au tableau par la doublette Fedrizzi (15 pts) – Henry (14 pts dont 3 contres). 

 

LAF (13e journée)

En attendant le choc mardi entre Nantes et Mulhouse Béziers a pris la tête de la LAF à la faveur de son succès très longtemps contesté par Vandoeuvre Nancy (3-2), qui avait cette fois chassé ses complexes face aux ténors LAF. Percutant au service (9 aces), présent défensivement, le VNVB est passé tout près d’un succès, que les Angels ont finalement arraché au tie-break, poursuivant leur remarquable série de sept succès d’affilée désormais. Mais attention, une autre équipe est en plein boum et pointe à nouveau son nez en haut, c’est le RC Cannes ! Vainqueur de Paris (3-1) avec un match pétaradant de la réceptionneuse-attaquante américaine, Micaya White (28 pts), Cannes vient de prendre 13 points sur ses cinq derniers matches ! Solide à Istres (0-3), dans les pas d’Amanda Coneo (17 pts), Venelles ne lâche pas non plus le peloton de tête, tout comme Terville-Florange qui a dompté Chamalières (3-1), avec 23 points de Taylor Mims et un mur au filet (16 contres cumulés) ! Le Cannet est aussi dans le coup désormais, après son succès à Marcq-en-Barœul (1-3). Un match de plus de deux heures et la performance offensive de la soirée à mettre au compte de Natalya Mammadova, auteure d’une ligne de stats stratosphérique : 33 points à 52%, dont 7 contres et 3 aces ! Enfin, Saint-Raphaël s’est offert une respiration et trois points précieux sur le parquet de France Avenir 2024 (0-3), bien trop généreux avec son hôte (32 fautes directes).

 

LBM (10e journée)

Saint-Nazaire au stand, Nancy n’a pas laissé passer l’occasion de reprendre les commandes de la LBM, en s’imposant chez France Avenir 2024 (1-3), avec un Marko Bojic efficace (16 pts à 68%). En revanche, Saint-Jean-d’Illac a lâché la rampe et laisse désormais le tandem loin devant, après sa rude chute à domicile face au Plessis-Robinson (0-3). Des Franciliens plus efficaces dans tous les domaines et plus stables sur les fins de match, qui confirment leur bonne passe actuelle et enchainent un quatrième succès consécutif. Martigues n’en est pas là, mais la victoire à Mende (1-3), la première depuis…la 1re journée, fait un bien fou aux Provençaux, percutants au service (9 aces) et emmenés par le jeune réceptionneur-attaquant français, Kevin François (19 pts). Enfin, Fréjus a fait parler la foudre au bloc avec 17 contres au total (7 pour Daniel Macarro) pour vaincre Saint-Quentin (3-1) et se replacer au cœur du classement.


Ne ratez rien de l'actualité du Volley Pro en vous inscrivant à la newsletter hebdomadaire ! Rendez-vous ici !