Billetterie

Dans le cœur du réacteur

le 10/12/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Les championnats LNV accélèrent et la plupart des équipes LAM et LAF vont enchaîner ce week-end une troisième journée de championnat en une semaine. Chez les hommes, Cannes et Montpellier veulent poursuivre sur leur excellente dynamique, tandis que Béziers, chez les femmes, et Nancy, en LBM, viseront la tête de course. 

 

LAM (13e journée)

Le rythme est soutenu en cette fin d’année afin de remettre d’équerre un calendrier chahuté par le contexte sanitaire. Pour Cannes et Montpellier, pas de problème visiblement : les bonnes affaires s’enchaînent. Tombeur sans mal d’Ajaccio avec une réception aux petits oignons mardi, l’AS Cannes a repris le leadership de la LAM, avant de recevoir samedi Paris, qui va mieux ces temps-ci avec deux succès enchaînés, une première pour la formation de Dorian Rougeyron, vaillante et pleine de caractère mardi (15 contres) pour remonter deux sets de retard et s’imposer face à Poitiers. Pour Montpellier, ça rigole aussi. Chaumont a pris la foudre au service en début de semaine (14 aces dont 7 pour Palacios) et l’Arago Sète, rentré de Loire-Atlantique avec un succès à deux points il y a quelques jours, va devoir se coltiner les gros bras héraultais qui en sont à sept succès de rang ! Couché par Civitanova pour ses débuts en Ligue des Champions, Tours espère se requinquer à Ajaccio, dernier de la classe et qui n’a toujours pas gagné sur son sol cette saison. Exempté de match en début de semaine, le TLM a eu le temps de préparer son voyage à Toulouse, face à des Spacer’s, séchés par Narbonne et un Lisandro Zanotti stratosphérique à la mise en jeu (10 aces, record de la saison). Des Centurions qui seront, eux, en voyage en Poitou, pour y défier le SPVB. Chaumont, qui n’a plus gagné depuis un mois et demi et reste sur trois revers d’affilée, a tout intérêt à inverser le mouvement devant Cambrai samedi soir. Mais il faudra contrôler l’effervescent pointu brésilien, Daniel Cagliari, auteur de 33 points à 54% de réussite face à Nice en début de semaine ! Des Aiglons qui recevront Nantes Rezé dans un match de fond de classement très important.

 

LAF (13e journée)

Tombeurs de Nantes et Mulhouse en suivant, Béziers veut continuer à se dorer au soleil face à Vandoeuvre Nancy, rudement sermonné mardi soir par Venelles en Lorraine. Surtout, les Angels visent ce week-end, ni plus ni moins, la chaire de la LAF puisque Nantes et Mulhouse ont rendez-vous dans le 44 mardi prochain seulement pour le choc au sommet. En déplacement à Istres, un promu tancé par Terville-Florange et Taylor Mims (19 pts à 55%) en début de semaine, les ReBelles de Provence espèrent opérer un rapproché vers le trio de tête. Idem pour le RC Cannes, qui reçoit Paris après avoir mis au coffre dix points sur les douze derniers à la vente, avec un dernier succès à l’arraché face à Marcq-en-Barœul, avec 15 contres au total et après avoir gommé deux sets de débours. Des Marcquoises, sans doute rentrées un peu sonnées dans le Nord, qui accueillent samedi Le Cannet, lui aussi en pleine ascension. De son côté, les jeunes filles de France Avenir 2024 ciblent toujours un premier succès cette saison. Avec la venue de Saint-Raphaël, actuellement dans le creux et qui n’a plus gagné depuis le 23 octobre, il y a peut-être une occasion à saisir. Enfin, les Mosellanes de Terville croisent, elles, Chamalières en continuant de lorgner vers le haut. 

 

LBM (10e journée)

Changement de leader attendu ce vendredi en LBM. Saint-Nazaire au repos, Nancy, a l’occasion de reprendre le sceptre, d’autant que les Lorrains se rendent chez les minots de France Avenir 2024. Mais vigilance tout de même, la jeune troupe de Marc Francastel a déjà prouvé cette saison qu’elle était largement à la hauteur de ce championnat. Après trois semaines sans match, Saint-Jean-d’Illac revient aux affaires avec la réception du Plessis Robinson. Un duel d’outsiders qui promet, avec notamment un affrontement offensif pétaradant entre Martin Jambon et le duo Rudy Verhoeff – Edson Felicissimo. Sur sa lancée de deux succès sans lâcher un set, Saint-Quentin se rend à Fréjus avec le plein de confiance, tandis que les Varois n’ont plus gagné depuis un mois. Enfin, Mende veut stopper la mini-série de deux défaites consécutives avec la venue de la lanterne rouge, Martigues.     


Ne ratez rien de l'actualité du Volley Pro en vous inscrivant à la newsletter hebdomadaire ! Rendez-vous ici !