Billetterie

Le gros coup pour Cambrai et Béziers

le 07/12/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Le promu nordiste a frappé fort en l’emportant à Tours, invaincu à la maison jusqu’ici, tandis que les Angels de Béziers ont infligé sa première défaite de la saison à l’ASPTT Mulhouse. En LBM, Saint-Nazaire a repris les commandes.

LAM (11e journée)

Ce n’est pas une bêtise, mais une sacrée belle surprise : Cambrai, le promu qui n’en a ni l’air ni les complexes, est décidément un drôle de lascar dans ce championnat. Ce week-end, les Cambrésiens ont rajouté une ligne en gras sur le CV, en venant s’imposer tout simplement en Touraine, face au TVB (1-3). Un succès, le quatrième de rang pour les Nordistes, qui ne souffre en plus d’aucune contestation. Plus agressif, efficace au service, Cambrai a dominé les débats, porté notamment par son réceptionneur-attaquant argentin, Gonzalo Quiroga (20 pts). Un succès inattendu qui installe désormais la troupe de Gabriel Denys dans le Top 4 de la LAM, avant la réception de Nice demain. L’autre place forte actuellement, c’est Montpellier ! Samedi, les Héraultais ont proprement et collectivement dominé le leader Tourcoing (3-0), pour enchaîner une sixième victoire consécutive, avant de croiser un autre client demain, en l’occurrence Chaumont. Des Chaumontais, sortis vaincus d’une grosse bataille face à l’AS Cannes (2-3) et son tandem Taylor Averill (23 pts) et Lincoln Williams (24 pts). Désormais leaders de LAM, les Dragons voudront conserver demain ce rang prestigieux en accueillant Ajaccio. Des Corses, toujours dans le doute et le dur, battus samedi par Narbonne (1-3) et son service de feu (10 aces). Toulouse, en revanche, a lâché du lest, surpris par Paris (1-3). Des Parisiens, hauts au contre (13 au total) et bien menés par Axel Truhtchev (20 pts), qui respirent un peu mieux après leur deuxième succès de la saison et avant de recevoir Poitiers. Des Poitevins qui, eux aussi, se sont relevés après un mois et demi sans succès, aux dépens de Nantes Rezé ((3-0). Chizoba Neves Atu (20 pts à 62%) a été un pointu efficace. Pour les «Boys» nantais, la venue de Sète demain, est désormais un gros point chaud. D’autant que l’Arago, tombé à Nice (3-2) sous les assauts répétés de Leo Andric (31 pts à 54%), viendra chercher quelque chose en Loire Atlantique.

LAF (12e journée)

Semaine faste pour Béziers qui a plié, en quelques jours, les deux cadors de la division ! Vainqueurs en début de semaine du VBN, les Angels ont récidivé à Mulhouse samedi (2-3), au terme d’un énorme combat et d’un tie-break totalement maîtrisé (4-15). La centrale américaine de Béziers, Kazmiere Brown (15 pts dont 6 contres) fut la grande artisane du succès biterrois. Pour Mulhouse, il s’agira de vite gommer ce revers, avec la réception de Mougins après-demain, à l’occasion d’une 8e journée de LAF complétée ce mardi et mercredi. Mais c’est tout de même Nantes qui reprend la tête du classement au profit de son succès face à Istres (3-1), avec une Carli Snyder inspirée (22 pts). Derrière, le trio, Vandoeuvre-Nancy, tombeur de France Avenir 2024 (3-0) avec 11 contres cumulés, s’accroche joliment, tandis que Cannes et Le Cannet reviennent au galop. Le RC Cannes a aisément dompté Saint-Raphaël (0-3) et Le Cannet a maitrisé Terville Florange (3-1) avec une Natalya Mammadova très influente (19 pts dont 4 contres). Les Cannoises, qui reçoivent demain Marcq-en-Barœul, pourraient même entrer dans le Top 4 en cas de succès face aux Nordistes. Un VCMB qui a parfaitement solutionné le problème Mougins ce week-end (0-3), avec l’Espagnole Margarita Martinez Mina précieuse en attaque (16 pts). Enfin, Chamalières a réalisé une jolie performance en s’imposant face à Pays d’Aix Venelles (3-2), avec un match colossal de sa capitaine emblématique, Christelle Tchoudjang Nana (30 pts). Pour les ReBelles, qui n’ont plus gagné depuis le 24 octobre dernier, il serait bien venu de ramener un succès de Lorraine demain. Idem pour Paris, exempt ce week-end, qui reçoit les jeunes filles de l’IFVB mardi.   

LBM (9e journée)

Nancy, au repos, Saint-Nazaire n’a pas laissé passer l’occasion de reprendre la tête, grâce à son succès sans frayeur face à France Avenir 2024 (3-0). Derrière, Saint-Jean-d’Illac ayant vu son match à Fréjus reporté, c’est Le Plessis Robinson qui pointe son nez, à la faveur d’une troisième victoire consécutive devant Mende (3-1). Le tandem Verhoeff/Felicissimo a encore frappé pour les Franciliens avec 40 points cumulés. Enfin, Saint-Quentin, élevé par son central moldave Pavel Mocanu (14 pts dont 6 contres) a enfoncé un peu plus Martigues (3-0), dominé en à peine plus d’une heure.          



Ne ratez rien de l'actualité du Volley Pro en vous inscrivant à la newsletter hebdomadaire ! Rendez-vous ici !