Billetterie

Chaumont se replace, le VB Nantes caracole

le 02/11/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Dans une journée amputée de sept rencontres, le CVB 52 s’est recalé en Ligue AM, à la faveur d’un succès face à Nice. En LAF, Nantes a remporté avec autorité le choc au sommet devant le Pays d’Aix Venelles, tandis que les deux pointures de LBM, Nancy et Saint-Nazaire, n’ont pas fait de détail non plus.

 

LAM (6e journée)

Avec trois matchs disputés seulement ce week-end, en raison du contexte sanitaire et divers cas positifs au coronavirus dans quelques effectifs, la LAM avance en ordre un peu dispersé et l’état du classement est évidemment à lire en retenue, entre les équipes à six matchs joués et celles, comme Narbonne et Cambrai, qui n’en comptent que quatre. En tout cas, la bonne opération de cette 6e journée est pour Chaumont. Vainqueur de Nice (3-1), le CVB 52, bien emmené en attaque par Jesus Herrera (22 pts), stoppe la série de trois défaites consécutives et se cale dans le Top 4. En revanche, Nantes Rezé voit toujours cela de très loin. A domicile, les Nantais sont tombés face à l’AS Cannes, au terme d’un match qui fut une très haute lutte (2-3). Si Adam Bartos a fait de son mieux pour les Boys (23 pts à 71%), Lincoln Williams a pesé lourd côté cannois (22 pts dont 6 aces). Enfin, Ajaccio a bien mené deux manches à une à Toulouse, mais les Corses ont essuyé au final un sixième revers (3-2), tandis que les Spacer’s et Gijs Jorna (18 pts) enchaînent avec un troisième succès de rang.

 

LAF (6e journée)

Le VBN continue sa marche en avant. Cyril Ong avait parlé de test face au dauphin Venelles, et bien les Nantaises l’ont parfaitement relevé, en s’imposant en trois sets (3-0), avec notamment une fin de troisième manche en rébellion pour l’emporter 28-26. Carli Snyder (17 pts) et Sanja Gommans (15 pts) ont été les fortes têtes d’attaque d’un VBN qui demeure à 100% (15/15 pts) en cinq journées et creuse l’écart devant. La nouvelle du week-end, c’est aussi l’apparition dans le Top 4 de Terville Florange, à la faveur de matches reportés. Faciles vainqueures à Mougins (0-3), les Mosellanes et leur attaquante US, Taylor Mims (18 pts dont 3 contres), équilibrent le bilan et confirment leurs belles dispositions en ce début de saison. A l’inverse, Mougins marque le pas avec un troisième revers consécutif. C’est aussi un peu plus délicat pour Paris, qui a chuté lourdement à domicile face à Marc-en-Baroeul (0-3), beaucoup plus discipliné dans son jeu (10 fautes directes contre 24 pour le SF Paris). Enfin, Vandoeuvre Nancy est venu à bout de Saint-Raphaël après une bataille de plus de 2 heures (3-2), porté notamment par sa réceptionneuse-attaquante slovaque, Karin Palgutova, étincelante (32 pts dont 6 contres).

 

LBM (4e journée)

Les deux cadors tiennent leur rang. A la maison, Nancy a croqué Martigues en quelques bouchées seulement (3-0), avec notamment un service de qualité (9 aces). En déplacement à Fréjus, Saint-Nazaire fut un chouïa plus accroché, mais il rentre en Loire-Atlantique sans avoir concédé le moindre set non plus (0-3) et un Jose Gonzalez toujours fringant (24 pts à 66%). Derrière, c’est la troupe d’Illac d’Anisse Guechou qui s’accroche et s’impose au Plessis Robinson au tie-break (2-3) ! Sans Martin Jambon pourtant, mais avec un Maxime Capet (25 pts) au rendez-vous. Enfin, Mende a décroché un deuxième succès d’affilée, en prenant le meilleur sur France Avenir 2024 (3-0), avec le très bel apport de son jeune central français de 19 ans tout juste, Tanguy Dijoud (12 pts dont 6 contres).          


Ne ratez rien de l'actualité du Volley Pro en vous inscrivant à la newsletter hebdomadaire ! Avec en plus un cadeau de bienvenue dès l'inscription dans votre boîte mail. Rendez-vous ici !