Billetterie

Tours chute, Paris rit

le 05/10/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Le TVB, favori au titre, a chuté d’entrée à Cannes, tandis que Tourcoing et Chaumont ont fait le plein de points. En LAF, le SF Paris a enchaîné un deuxième succès sans perdre un set et tient la tête avec Nantes. Mougins n’est qu’à un petit point derrière et toujours invaincu également.

 

LAM (1ère journée)
Il faudra s’y faire : le championnat de France risque d’être à plusieurs lectures tout au long de l’année. Pour son week-end de lancement, la LAM n’a pas pu envoyer tout son beau monde sur le pont. Entre la situation sanitaire et les équipes touchées par la Covid-19, et la tempête Alex qui a balayé la Côte d’Azur, trois matches ont ainsi été reportés. Mais sur les quatre qui ont eu lieu, la performance de choix revient à l’AS Cannes, qui a fait tomber d’entrée le favori tourangeau au tie-break (3-2). Plus stable en réception et surtout porté par un pointu efficace, l’Australien, Lincoln Wiliams (26 pts à 51% de réussite), les Dragons ont fait la différence sur le tard, tandis que le TVB a manqué d’impact à la pointe. A court de forme, l’attaquant biélorusse, Artur Udrys, nouvellement arrivé, n’a quasiment pas été utilisé et son suppléant, Pierre Toledo fut en difficulté (8 pts à 36%). A Ajaccio, on est aussi allé au bout du bout, avec cette fois le gain de la rencontre pour les visiteurs en l’occurrence Poitiers (2-3). Et pourtant, le Gaz a fait le travail sérieusement au bloc (20 contres dont 6 pour Quentin Jouffroy) ! Mais en face, la doublette Neves Atu (20 pts) – Raffaelli (21 pts) a fait bien des misères aux Corses. En déplacement à Sète, Chaumont a parfaitement rempli son office, en s’imposant nettement (0-3) en 1 h 20. Douze contres, 57% en attaque et 17 points de Samuel Jeanlys : le CVB 52 a fait les choses proprement. Enfin, Tourcoing a pris le meilleur sur Cambrai dans le derby du Nord (3-0), avec là encore une belle efficacité offensive (59%) et 17 points d’Agustin Loser.  

 

LAF (2e journée)
Paris est la belle sensation de ce début de saison. Après s’êtres imposées à Istres, les Mariannes ont frappé un plus grand coup encore en dominant nettement Le Cannet (3-0). Le retour à Paris de Monika Salkute est une aubaine. Samedi, la capitaine parisienne a régné sur le match (20 pts dont 4 contres). Leader de la LAF sans avoir perdu le moindre set, Paris est accompagné en tête du championnat par Nantes, qui tient son rang et décroche un deuxième succès plein à l’extérieur, cette fois à Vandoeuvre Nancy (1-3). A un petit point du duo de tête, on trouve un troisième club invaincu, qui n’a jamais été à pareille fête en LAF : Mougins ! Marie Tari et ses filles ont en effet enchaîné une deuxième victoire, cette fois, face au promu, Istres (3-1). Et Tessa Grubbs a réalisé le plus gros carton de ce début de championnat, avec 33 points à 55% de réussite ! Battu à Mulhouse en ouverture, Cannes n’a pas manqué ses débuts au Palais des Victoires, s’imposant face à Terville-Florange (3-0) en 1 h 20 et sur la base d’un service efficace. Exempt de la 1re journée, Béziers et Malina Terrell (16 pts) n’ont pas connu grande frayeur non plus devant Chamalières (3-0). Enfin, Marcq-en-Barœul a arraché un succès de haute lutte dans le Var, sur le terrain de Saint-Raphaël (2-3), avec une jolie «perf» de la jeune internationale française et recrue du club nordiste, Manon Moreels (21 pts dont 3 contres).