Billetterie

En ordre de bataille

le 27/02/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

A quatre journées de la fin de la saison régulière, ça bataille sur tous les fronts ! En LAM, Tours et Montpellier sont en voyage périlleux, respectivement à Toulouse et Chaumont. En LAF, Béziers, qui reste sur sept succès d’affilés, se rend au Cannet. Enfin en LBM, le quatuor de tête se croise ce week-end, avec Cambrai – Saint-Quentin et Saint-Nazaire – Nancy au menu.

 

LAM (23e journée)

A quatre journées de la fin de la phase régulière, la bataille est engagée à tous les étages. Défait à Narbonne, Tours, le leader, est à nouveau en voyage, cette fois à Toulouse. Un déplacement encore périlleux car les Spacer’s ont les Play-Offs en visée et restent sur deux échecs de suite. Après son revers européen à Rennes, en quart de finale aller de Challenge Cup, Montpellier n’est pas non plus en terrain conquis, à Chaumont. Le CVB 52, c’est costaud à la maison. Les hommes de Silvano Prandi n’ont plus perdu à Jean Masson en LAM cette saison depuis…la 3e journée face à Ajaccio ! Rennes, requinqué par son beau match en Coupe d’Europe, veut confirmer devant Tourcoing, qui n’en finit plus de glisser, avec cinq défaites consécutives. Poitiers, lui, grappille, au moins un point à chacune de ses sorties depuis cinq matchs. Et le voilà au-dessus de la ligne de flottaison des Play-Offs, avant de recevoir Nantes-Rezé qui le précède au classement, pour un joli match, devant les caméras de Sort en France.  Pour le Top 8, la bataille est d’ailleurs magnifique. Cannes s’y mêle aussi rageusement et les Dragons seraient bien inspirés d’aller chercher quelques points chez le dernier, Nice, vendredi. Paris aussi est à la lutte, avant de se rendre samedi à Narbonne. Reste à voir comment les Parisiens vont combler le grand vide après la blessure de Robin Overbeeke (tendon d’Achille), remplacé dans l’effectif par le grand talent du CNVB, Ibrahim Lawani. Enfin, Ajaccio prétend aussi à une place dans le grand 8, mais le Gaz devra se défaire de l’Arago Sète samedi.

 

LAF (23e journée)

Avec quatre équipes regroupées en trois points, la lutte pour le sceptre de la saison régulière en LAF n’a sans doute jamais été aussi disputée depuis un bon moment ! Mulhouse, Nantes, Béziers et Cannes ne vont donc pas se quitter d’un œil ce week-end. L’ASPTT, actuel leader, reçoit Pays d’Aix Venelles qui s’accroche au Top 8, avec la ferme intention de gommer sa dernière sortie à la maison (défaite face au Cannet). A l’affût, Nantes doit se défaire de France Avenir 2024 pour continuer à mettre la pression. Béziers, lui, est clairement en danger samedi au Cannet. Avec un succès plein, Voléro Le Cannet lui passerait devant et lui chiperait la place dans le quatuor de tête. Battu par Mulhouse sur son sol le week-end dernier, le RC Cannes doit absolument rebondir à Vandoeuvre Nancy. Mais là aussi, la mission dans l’Est n’est pas simple face à de redoutables Lorraines. De toute façon, partout, on mise gros désormais. Face à Chamalières, Marcq-en-Barœul poserait un premier orteil en Play-Offs en cas de succès. Mougins accueille Saint-Raphaël dans ce qui s’apparente comme le match de la dernière chance. Marie Tari et ses filles doivent l’emporter impérativement, mais aussi espérer un faux-pas de Paris face à Terville Florange. Mais les Mariannes ont retrouvé le sourire après leur victoire à «Saint-Raph» la semaine passée et veulent enchaîner.

 

LBM (15e journée)

A quatre journées du terme de la saison régulière, les choses paraissent écrites, en tout cas pour ce qui concerne les huit équipes appelées à disputer les Play-Offs. Fréjus, actuel 8e compte en effet huit points d’avance sur son poursuivant, Saint-Jean-d’Illac ! Reste maintenant à jouer des coudes pour se placer au mieux. Et justement, ce week-end est un sacré rendez-vous puisque les quatre premiers du classement se rencontrent ! Cambrai, le leader, reçoit ainsi Saint-Quentin, tandis que Saint-Nazaire accueille Nancy. De cette double confrontation, sortiront à coup sûr quelques éclaircissements. Face à Fréjus, Martigues veut protéger sa cinquième place, directement menacée par Le Plessis Robinson, qui croise les Girondins de Saint-Jean-d’Illac samedi. Enfin, Mende invite France Avenir 2024 sur ses terres. Des jeunots, amputés désormais de leur meilleure arme offensive, Ibrahim Lawani, deuxième scoreur de LBM jusque-là (18,2 pts de moyenne) et parti la semaine dernière à Paris.