Billetterie

Rennes veut réagir, Cannes veut rugir

le 20/02/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

En déplacement à Chaumont, l’ancien leader rennais veut rebondir après sa défaite à domicile face à Nantes Rezé samedi dernier. En LAF, le RC Cannes accueille le leader Mulhouse pour un match au sommet devant les caméras de Sport en France. Enfin en LBM, Saint-Nazaire effectue un voyage périlleux à Saint-Quentin. 

 

LAM (22e journée)

Désarçonné sur ses terres le week-end passé par Nantes Rezé, Rennes est à nouveau sur le gril ce samedi, avec un déplacement périlleux à Chaumont. L’ancien leader breton, désormais devancé par le TVB au classement, joue gros en Haute-Marne et ce ne sera pas une partie de plaisir ! Le CVB 52 défend en effet sa quatrième place, synonyme d’avantage du terrain en quart de finale des Play-Offs. Pour Tours, le voyage à Narbonne apparaît, sur le papier, plus abordable. Mais vigilance tout de même, car les Centurions abattent l’une de leurs dernières cartes dans la course au Top 8 et ils ont plié Chaumont récemment dans leur nouvel antre. L’autre grand animateur de la saison, Montpellier, est sans doute le mieux loti, avec la réception du dernier, Nice, campé sur trois revers de rang. Dès ce soir, Nantes Rezé a l’opportunité d’entretenir son excellente dynamique, sur le parquet de la Trocardière. Cinquièmes avec un match en retard, propulsés par cinq succès de suite, les hommes de Fulvio Bertini accueillent Toulouse pour s’emparer provisoirement de la quatrième place, devant un public qui sera au rendez-vous pour l'événement ! Au milieu d’un cœur battant pour les Play-Offs, Cannes et Tourcoing jouent, eux aussi, une partie capitale sur la Côte samedi soir, devant les caméras de Sport en France. Idem à Sète, où Poitiers, qui a pris au moins un point lors de ses quatre derniers matchs, peut réaliser un grand coup. Enfin, Paris, relancé par son succès à Toulouse la semaine passée, peut revenir totalement dans la bataille aux Play-Offs en cas de victoire sur Ajaccio samedi.       

 

LAF (22e journée)

C’est un duel en très haute altitude ce samedi soir sur la Côte d’Azur. Dans le cadre d’une grande soirée volley au Palais des Victoires, avec deux matchs à la file, en direct sur Sport en France, le RC Cannes reçoit en effet l’ASPTT Mulhouse, avec rien de moins que la première place en jeu. Inutile donc de faire un dessin, le match vaut son pesant d’or et les Cannoises, qui restent sur quatre victoires de rang, n’ont guère envie de passer à côté comme cela avait été le cas face à Nantes il y a un peu moins d’un mois. Le VBN, justement, va suivre tout cela attentivement. En déplacement à Chamalières, la bande à Cyril Ong peut être la grande gagnante de la soirée. Mais attention, Béziers a toujours les moyens de venir enquiquiner le trio. En voyage chez France Avenir 2024, les Biterroises sont lancées à grande vitesse, avec six succès consécutifs. Dimanche, Le Cannet a donc tout intérêt à tenir le rythme lors de la réception de Venelles. Match à gros enjeu aussi dans le Nord, où Marcq-en-Barœul, qui flirte avec la huitième place, reçoit Vandoeuvre Nancy, bien assis au sixième rang de la LAF. De son côté, les Varoises de Saint-Raphaël, septièmes et du bon côté de la ligne, accueillent des Mariannes crispées et toujours en lutte pour sauver leur peau en LAF. Car Mougins, en déplacement à Terville Florange, n’est finalement pas si loin que cela.       

 

LBM (14e journée)

Saint Jean d’Illac a les honneurs du leader, Cambrai, en déplacement en Gironde. Un gros défi, mais surtout un match comme un dernier espoir pour l’ASI Volley, dans une quête éventuelle de Play-Offs. A l’affût, Nancy, qui ne compte qu’une défaite à domicile cette saison, reçoit Martigues, tandis que Saint-Nazaire s’offre un voyage périlleux à Saint-Quentin. Et ce, d’autant plus que le SQV reste sur deux défaites consécutives. Fréjus accueille Mende avec un seul objectif en tête : prendre trois points pour s’ancrer dans le Top 8 et ne pas se faire peur sur les derniers mètres de la saison régulière. Enfin, France Avenir 2024 vise la série, et une deuxième victoire de rang, face au Plessis Robinson.