Billetterie

Tours se rapproche, Nancy tient le cap

le 20/01/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Vainqueur du match au sommet en Ligue AM face au leader rennais, Tours est de plus en plus menaçant. En Ligue AF, Nantes domine Mulhouse, tandis qu’en Ligue BM, Nancy garde la tête, après son succès sur Saint-Quentin.

 

LAM (15e journée)

A la première lecture, le retour sur scène du TVB en 2020 n’était pas si simple que cela. Avec un déplacement à Tourcoing et la réception de Rennes en suivant, Tours pouvait être dans le dur tout de suite. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le champion sortant a montré les muscles d’emblée. Vainqueur dans le Nord, le groupe d’Hubert Henno a cette fois dominé le leader rennais avec une belle autorité (3-1), devant un public au rendez-vous (3235 spectateurs) et surtout la statistique record de 23 contres ! A ce petit jeu au-dessus du filet, le tandem Timmo Tammemaa (6 contres) et Dmytro Teryomenko (7 contres) s’est régalé, étouffant littéralement la machine offensive rennaise. Une performance rarissime et de très haut vol qui rapproche Tours à trois points désormais de Rennes. Une autre équipe prend le bon sillage, c’est Montpellier. Vainqueur du match inaugural des Centurions dans leur nouvel écrin (1-3), copieusement garni pour l’occasion (3000 spectateurs), Montpellier, encore bien emmené par son attaquant Ryan Sclater (22 points), se pose à six points du leader. Derrière, le trou est fait. Battu à Nantes Rezé (3-0), Chaumont décroche un peu, tandis que les Nantais accrochent le Top 8, avec un Médéric Henry actif (10 points, dont 4 contres). Vainqueur à Nice (1-3), Ajaccio enchaîne un deuxième succès de rang en 2020, dans les pas du réceptionneur français, Axel Truhtchev (17 points dont 3 contres). Paris, en revanche, ne gagne pas encore pour la nouvelle année et s’incline sèchement à Poitiers (3-0), face à des Poitevins dominateurs dans tous les secteurs du jeu. Vainqueur à Toulouse (1-3), Tourcoing s’accroche au Top 5, avec notamment un Miran Kujundzic (19 points) parfait au soutien de Ronald Jimenez (26 points). Enfin, Sète remporte un match important face à Cannes (3-1) dans le bas du tableau, avec la belle présence d’Arno Van De Velde (6 contres).

 

LAF (16e journée)

Exempt de reprise la semaine passée, Mulhouse est cette fois tombé à Nantes (3-2), dans le match au sommet de la 16e journée. Les Mulhousiennes ont pourtant mené deux sets à un, avant que le VBN ne hausse le ton au service (10 aces). Avec ces deux points pris, Nantes continue de filer le train au RC Cannes, qui a mis un set avant de prendre la mesure de Mougins (1-3). Côté cannois, Fatou Diouck a fait le métier (19 points). Alors qu’il avait bien relevé la tête en fin d’année dernière, le Pays d’Aix Venelles subit à Béziers (3-0) un troisième revers consécutif qui le sort du Top 8. Pour les Biterroises, en revanche, c’est un succès complet avec notamment 8 aces et 11 contres à l’arrivée et une place conservée dans le Top 4. Derrière, Le Cannet, mené deux manches à rien à Saint-Raphaël, a dû batailler pour inverser le cours des choses (2-3). Et Le Cannet peut encore une fois remercier Anna Lazareva, auteure de 31 points ! Avec un troisième succès consécutif, Terville Florange continue de jouer le poil à gratter en LAF. Pourtant, les Mosellanes étaient menées deux sets à zéro par Chamalières, avant d’arracher le troisième set et de prendre le dessus (3-2), grâce à un gros effort collectif (5 joueuses à 10 points et plus, et 13 contres au total). Les voilà désormais 9e aux portes des Play-Offs. Battu par Nantes à la maison pour la reprise, Marcq-en-Baroeul a réagi face à France Avenir 2024 (3-0). Enfin, dans l’élan d’un cinquième succès consécutif, cette fois à Paris Saint-Cloud (0-3), Vandoeuvre Nancy confirme sa grande solidité, son impact physique (12 contres) et est déjà en chemin pour réserver un siège en Play-Offs.

 

LBM (10e journée)

Nancy ne lâche pas l’affaire. Avec la réception de Saint-Quentin, les Lorrains passaient un rude test et ils l’ont allègrement réussi, s’imposant aisément (3-0), avec un Horacio D’Almeida efficace (6 contres). Derrière, Cambrai et Saint-Nazaire s’accrochent. Les Cambrésiens rapportent une belle victoire de leur voyage à Martigues (0-3), avec 19 points de Paul Villard. Quant aux Nazairiens, ils ont lutté pour vaincre le Plessis Robinson (3-0). Des Hiboux qui ont sans doute donné trop de points (25 fautes directes). Derrière, Saint Jean d’Illac n’y arrive toujours pas et s’incline à Mende (3-1), tandis que Fréjus, dans l’élan d’un bon Jordan Corteggiani (18 points), domine France Avenir 2024 (3-1).