Billetterie

Rennes, la der du patron

le 20/12/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Dominateur sur cette phase aller en LAM, Rennes reçoit Chaumont demain soir pour une dernière belle affiche 2019. Tours, face à Toulouse et Montpellier, opposé à Tourcoing, ne veulent plus lâcher de terrain. En LAF, Cannes tire le rideau 2019 sur un dernier gros match samedi, face au voisin et grand rival, Voléro Le Cannet.

 

LAM (13e journée)

C’est la der de l’année en LAM. L’occasion pour tout le monde de bien terminer 2019, de clore en beauté la phase aller et de passer des fêtes joyeuses et sereines. Mais il y aura des déçus évidemment. Pour le leader rennais, assuré du titre honorifique de «champion d’automne» et incontestable patron de cette première partie de saison, la venue de Chaumont est un gros morceau, mais aussi l’occasion de repousser un peu plus loin encore un assaillant potentiel. Rennes a des certitudes, de la confiance et huit succès consécutifs, série en cours que les Bretons entendent bien pousser jusqu’en janvier 2020. A domicile également, Tours ne doit plus perdre de terrain sur le leader. En face, Toulouse n’arrive pas dans la meilleure dynamique, avec trois revers de rang qui l’ont fait décrocher du Top 8. Pour Montpellier aussi, la belle affaire n’est pas loin. Face à Tourcoing, candidat direct aux belles places au balcon, Olivier Lecat et ses hommes veulent rester maîtres chez eux, là où ils n’ont plus perdu le moindre point depuis la première journée (1-3 face à Sète) ! En voyage à Nice, dernier du classement, Paris veut rester vissé au Top 8, mais il devra maîtriser l’agressivité offensive du troisième marqueur de LAM, Jolan Cox. Revenu en fanfare dans le Top 8 la semaine dernière, l’AS Cannes a droit à un déplacement périlleux à Narbonne. Non pas que les Centurions ravagent tout sur leur passage en ce moment. Mais il s’agira de leur dernier match au Palais du Travail ce soir, avant l’emménagement en janvier prochain dans une Arena bien plus fonctionnelle et moderne. Avant de partir, le Narbonne Volley aimerait laisser la trace d’une dernière victoire sur les murs. En Corse, le duel Ajaccio / Nantes Rezé aura des parfums de Top 8 et le vainqueur basculera du bon côté pour la fin d’année. Enfin, Poitiers / Sète demain soir vaudra très cher, entre deux formations en échec ces dernières semaines, notamment l’Arago, qui n’a plus gagné depuis sept rencontres.

 

LAF (14e journée)

La phase aller à peine close, on tourne déjà la page en LAF, avec le premier tome retour, en avance sur 2020. Relancé par son succès à Pays d’Aix Venelles, Mulhouse voudra valider demain soir son joli parcours automnal face à Marcq-en-Baroeul, qui ne manquera pas de saluer son ancienne canonnière, Laëtitia Moma Bassoko. A Cannes, on fait les choses en grand en cette fin d’année, avec un banquet alléchant entre « voisines» de plage. Le RC Cannes accueille en effet Le Cannet. Des Cannetanes fringantes qui ont tordu le cou à Nantes le week-end précédent. Pour oublier la douleur, le VBN espère mater Paris Saint-Cloud. Mais attention, les Mariannes, victorieuses dans le Nord samedi dernier, sont dangereuses à l’extérieur. Dernier membre du Top 4, Béziers accueille Saint-Raphaël, avec la possibilité en cas de succès de créer un très grand écart avec le 9e du classement et s’assurer ainsi un matelas confortable dans la quête des Play-Offs. Pimpant 6e, Vandoeuvre Nancy, qui reçoit Chamalières demain soir, finit l’année en trombe et vise une sixième victoire sur les sept derniers matchs ! Avec la réception de France Avenir 2024, le promu Terville Florange chasse un cinquième succès en quatorze matchs, lequel viendrait valider pleinement une excellente demi-saison 2019 en LAF. Enfin, la rencontre entre Mougins et le Pays d’Aix Venelles devra attendre, puisqu’elle a été reportée au 4 février en raison d’intempéries.