Billetterie

Rennes s’échappe, Mulhouse tombe

le 02/12/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Vainqueur de Montpellier dans le match au sommet de LAM, Rennes prend ses distances en tête du classement. Mulhouse, en revanche, connaît son premier coup d’arrêt en LAF, battue à domicile par Béziers. En LBM, le leader, Saint-Nazaire a lui aussi cédé, à Nancy.

 

LAM (10e journée)

Montpellier s’était rendu en Bretagne le torse bien droit et les ambitions musclées par sept succès consécutifs. Mais les hommes de Nikola Matijasevic ont froidement rappelé qui était le maître de cette première partie de saison (3-1). Avec autorité et efficacité à tous les coins du terrain (60% en attaque, 60% en réception), Rennes a parfaitement tenu son volley. Kamil Baranek paraît éternellement jeune (22 points à 80% !) et le central brésilien, Leandro Nascimento, s’est envoyé en l’air (6 contres). Avec ce succès, le Rennes Volley creuse l’écart… et voit arriver Tours sur la troisième marche ! Vainqueur à Nantes Rezé (1-3) du match coloré V-Xperience 3, avec un Hermans Egleskalns dans ses bons standards (22 points à 59%), Tours en est à quatre succès de suite. Une dynamique précieuse avant de lancer la Ligue des Champions à Varsovie mercredi. D’ailleurs, il faut croire que les cathédrales du volley français s’étaient donné le mot pour sonner fort ce week-end. Chaumont a en effet tancé Narbonne (3-0), avec un service canon (12 aces) et Paris a dompté Tourcoing à la bagarre sur les deux premiers sets (3-0), avec une belle énergie défensive. Dans le bas du classement, c’est Nice qui se rebiffe et aligne un deuxième franc succès d’affilée (3-0) aux dépens de Toulouse, avec un énième gros match de son pointu belge, Jolan Cox (22 points). Si Cannes ne prend que deux points face à Poitiers (3-2), il s’en satisfait largement sans doute. Après avoir été menée deux manches à une, alors qu’elle restait sur cinq défaites de suite, l’AS Cannes fait un pas en avant, avec une belle variété offensive (cinq marqueurs à dix points et plus). Il fallait au moins cela pour contrer le tandem Zouheir El Graoui-Chizoba Neves Atu (47 points à eux deux). Enfin, Sète accumule un cinquième revers de rang face à Ajaccio (1-3). Des Corses bien emmenés par Arvydas Miseikis (22 points).

 

LAF (10e journée)

C’est donc Béziers et sa kyrielle d’Anges qui ont tiré le premier trait noir dans le ciel mulhousien. Invaincue en LAF jusque-là et souvent royale à domicile, l’ASPTT est tombée samedi en cinq sets sous les assauts héraultais (2-3). Mais c’est surtout un bras qui a ébranlé les défenses mulhousiennes, celui de l’Américaine Malina Terrell, auteur du carton de la soirée avec 31 points ! Battu il y a trois semaines en quart de finale de la Coupe de France par Mulhouse après avoir compté huit balles de match, Béziers a pris samedi une belle revanche. Si Mulhouse reste solidement seul en tête, derrière on se pousse du coude pour revenir. Cannes a fait le métier face à France Avenir 2024 (3-0), avec un match à 10 points, dont 5 contres pour Myriam Kloster. Idem pour Nantes qui a dominé Saint-Raphaël (3-1) avec une performance hors norme de Lucille Gicquel (29 points à 62%) ! Dans le match des ambitieux, entre le Pays d’Aix Venelles et Le Cannet, ce sont les filles de Félix André qui ont engrangé un cinquième succès consécutif (3-2), arrachant notamment un quatrième set homérique (31-29). La centrale anglaise, Ciara Michel (19 points dont 5 contres) fut de tous les bons coups. Paris Saint-Cloud a connu une belle soirée aussi, en décrochant sa première victoire à domicile face à Mougins (3-1), dans la foulée hardie de Romana Kriskova (23 points). Vandoeuvre Nancy a remporté facilement le derby de l’Est devant Terville Florange (3-0), avec neuf aces au passage. Enfin, Marcq-en-Baroeul pointe dans le Top 6 après son succès à Chamalières (1-3).

 

LBM (7e journée)

Saint-Nazaire avait l’occasion de poser des jalons sur la LBM. Au lieu de cela, les Nazairiens sont rentrés de Lorraine avec une défaite sèche (3-0) et deux sets à 11 et 13 points marqués seulement ! Une débandade dont profite son adversaire du soir, Nancy, pour le rejoindre en tête du classement. Immédiatement suivi par Saint-Quentin, sorti victorieux à l’arraché d’un joli duel face à Cambrai (3-2), symbolisé par le mano à mano sublime des pointus, Strahinja Brzakovic et Szymon Romac, auteurs de 31 points chacun ! Vainqueur face à France Avenir 2024 (1-3), Mende en profite pour se rapprocher, tandis que Fréjus redresse enfin la tête après quatre défaites consécutives, en dominant proprement Martigues (3-0), avec 19 points (à 72%) de Jordan Corteggiani. Enfin, Saint Jean d’Illac n’y arrive toujours pas et tombe à domicile face au Plessis Robinson (1-3) et l’infatigable Martin Jambon (31 points à 62%).