Billetterie

Fièvre au nord

le 14/11/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Gros match en perspective ce samedi à Tourcoing, où le TLM, leader de Ligue AM, croise son dauphin, Rennes. Dans l’Hérault, ce sera show aussi entre Montpellier et Chaumont. En Ligue AF, Mulhouse vise le grand huit, avec la réception de Terville Florange. Enfin, en Ligue BM, Martigues tentera de faire tomber le leader invaincu, Saint-Nazaire.


LAM (7e journée)

C’est soir de sommet dans le Nord ce samedi. Tourcoing, leader de LAM et invaincu à domicile, reçoit son second du moment, Rennes, qui vient de croquer d’un coup le champion de France, Tours la semaine passée. Dis comme ça, l’affiche a du mordant et ça présage d’une belle bataille. On en attend une autre, tout aussi intense et enlevée dans l’Hérault, où Montpellier, qui galope depuis des semaines avec quatre succès de rang. En face, Chaumont cherche encore la constance, mais son tandem Winkelmuller – Yant reste sur un match frénétique à Nice. Rudement tombé à la maison face à Paris, l’Arago Sète est en voyage de relance à Toulouse, où les jeunes frenchies, Pierre Derouillon et Théo Faure, prennent de plus en plus de place. Face à la lanterne rouge de LAM, Nice, demain, le TVB veut effacer d’un coup de chiffon son revers en Bretagne. Cannes, qui vient d’enchaîner deux revers de suite, accueille Paris, dans la bonne dynamique après un probant succès à Sète. Tout l’inverse de Poitiers, englué dans un début de saison compliqué, avant de recevoir Ajaccio, qui a déjà gagné à Chaumont cette année. Enfin, face à Nantes Rezé, Narbonne doit stopper la mauvaise série de quatre défaites consécutives. Seul hic, en face, c’est Nantes Rezé, qui est tombé lors des deux dernières journées et qui cherchera, lui aussi, à se relever.

LAF (8e journée)

Terville Florange peut-il enquiquiner Mulhouse ? Sur le papier, ça vaut une grosse cote. Le TFOC reste sur trois défaites consécutives, tandis que le collectif mulhousien semble parfaitement en place. Invaincues, les Alsaciennes n’ont pas encore lâché le moindre set en leur Palais des Sports en championnat ! Derrière, Béziers s’accroche vaillamment. Mais les Angels ont un déplacement périlleux à Cannes ce samedi. Des Cannoises, invincibles à la maison jusque-là et qui viennent de s’imposer au Cannet le week-end passé. La troisième place forte, Nantes, reçoit Mougins pour ne pas lâcher le tandem. Des Provençales, en sérieuses difficultés et qui n’ont plus gagné en championnat depuis la 1re journée ! Après sa défaite face au voisin et grand ennemi cannois samedi dernier, Le Cannet veut retrouver le fil à Marcq-en-Baroeul. Mais les Nordistes semblent avoir trouvé le rythme et restent sur quatre victoires d’affilée. Un rythme que Saint-Raphaël cherche encore. Les Varoises trainent en fond de classement, avec un bilan plutôt maigre ces dernières semaines (5 défaites sur les 6 derniers matchs). Et le déplacement à Chamalières, où les Auvergnates restent sur deux succès de suite, n’est pas gagné d’avance ! Revenu dans le coup sur l’élan de trois victoires consécutives, le Pays d’Aix Venelles reçoit France Avenir 2024 avec l’idée de consolider sa place dans le premier cercle. Enfin, Vandoeuvre Nancy doit inverser la mauvaise tendance. Battue à quatre reprises lors de ses quatre dernières sorties, l’équipe lorraine reçoit Paris Saint-Cloud, qui la suit en fond de classement.

LBM (5e journée)

Déplacement test ce week-end pour le leader invaincu, Saint-Nazaire, qui se rend chez l’un de ses plus sérieux opposants, Martigues. Battu à Mende le week-end dernier, Martigues aimerait être le premier à faire tomber les Nazairiens et ainsi recoller totalement à la tête du classement. Autre affiche intéressante dans les Hauts-de-France, où Saint-Quentin, flanqué de trois succès de rang, reçoit le Plessis Robinson, qui n’est pas encore tombé à l’extérieur. Nancy, pour sa part, défie Mende, dans un duel entre deux équipes à l’équilibre. Fréjus, qui vient de subir deux coups d’arrêt, espère se relancer face à Cambrai, qui suit actuellement le chemin inverse. Enfin, match entre les mal lotis de la LBM, puisque France Avenir 2024 croise Saint Jean d’Illac, les deux seules formations du lot sans victoire au compteur.