Billetterie

Saint-Nazaire sur la ligne

le 19/06/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Finaliste malheureux en mai dernier, Saint-Nazaire repartira à l’assaut à la rentrée prochaine, avec un objectif clair, la montée en Ligue AM. Mais Cambrai, Martigues et Le Plessis Robinson peuvent sans doute nourrir des ambitions similaires.

 

Sûrement que les Nazairiens ont dû promener leurs mines un peu froissées quelques jours durant. Battus en trois manches par Paris, sur l’ultime match de la saison, en finale LBM il y a quelques semaines, Gilles Gosselin et ses hommes ont vu le rêve immense s’envoler au loin, d’un coup, alors qu’ils l’avaient touché en menant 1-0 dans ce duel décisif. Mais voilà, le frisson est passé, le printemps va laisser place à l’été et il s’agit maintenant d’envisager la rentrée, avec une ambition intacte et aussi forte, et se dire que Saint-Nazaire partira à l’assaut en sachant déjà qu’il n’est pas si loin.

 

D’ailleurs, le SNVBA a très vite préparé la campagne, avec une «collecte» de choix, labellisée Ligue AM, qui ne laisse planer aucun doute sur les intentions nazairiennes la saison prochaine ! A la passe, rien de moins qu’un champion de France, Thomas Nevot, en manque de temps de jeu à Tours, secondé par le jeune sétois, Arthur Piazzeta ! A la pointe, un attaquant grec de compétition, Nikos Zoupani, international et double champion hellène avec l’Olympiakos. Et derrière, pour renforcer encore la structure, l’ex libéro poitevin, Frédéric Barais, vient apporter toute son expérience. Avec une kyrielle de jeunes Français prometteurs et en quête de jeu (Josserand, Manuohalalo, Hervoir), Saint-Nazaire a fait venir du monde pour entretenir la dynamique.

 

Ailleurs, on a aussi placé quelques jolis pions. Cambrai, 2e de la dernière saison régulière et qui a bien l’intention de demeurer l’an prochain un postulant sérieux à la remontée en Ligue AM, a vite trouvé son libéro en misant sur l’expérience de l’Ukrainien, Denys Fomin, pilier de la sélection nationale. Il a également attiré dans les Hauts-de-France le central américain, Michael Marshman, vu au Plessis Robinson en 2018-2019. Les Hiboux, justement, ont également bien œuvré déjà, derrière l’une de leurs meilleures saisons en Ligue B (4e de la saison régulière). Même si la perte de la fine pointe US Curtis Stockton est lourde, le Plessis a tout de même conservé des forces vives (Felicissimo, Walgenwitz), donné la chance à un jeune libéro voisin, David Chaudet (ex Paris), rappelé à la Ligue BM deux connaisseurs du milieu, les anciens de l’ASUL Lyon, Martin Jambon et Nicolas Gardien, et enrôlé le réceptionneur-attaquant russe, Egor Logynov.

 

Martigues, remarquable promu, juché au troisième rang de l’exercice régulier, voudra, lui aussi, maintenir le bon élan, même si les Martégaux demeurent pour l’instant discrets sur le marché des transferts. Mende, 9e et passé tout près de la case Play-Offs, attend un central américain en provenance d'Allemagne, Nicholas West. Saint Jean d’Illac et Fréjus, autres belles surprises de la saison, semblent, eux, un peu plus actifs. Les Girondins, magnifiques demi-finalistes, ont ajouté deux réceptionneur-attaquants, le jeune Français d’Ajaccio, Sylvain Morgado et le Grec Dimitris Efraimidis. Quant à l’AMSL Fréjus, elle a tout simplement déjà bouclé son recrutement, avec notamment l'arrivée du pointu des Spacer’s de Toulouse, Jordan Corteggiani, qui devra faire oublier l’attaquant serbe, Mihailo Pajic.

 

A l’inverse, d’autres voudront inverser le cours des choses. C’est le cas notamment de Saint-Quentin, d’abord relégué sportivement et finalement maintenu en Ligue BM, des jeunes pousses de France Avenir 2024, arrivés au terminus avec… 22 défaites en autant de matchs la saison passée, et de Nancy aussi, sorti tout hirsute d’une saison manquée et qui entend bien se relever. Avec à l’orchestration, un passeur cubain, Leandro Macias, et le retour au pays du réceptionneur-attaquant, Glenn Tuifua. Et l’ancien, Mladen Majdak, pointu serbe infatigable, sera encore et toujours là à bientôt 38 ans…