Billetterie

Chaud devant !

le 04/04/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Pour cette avant-dernière journée, Montpellier reçoit Rennes dans un duel décisif pour le podium en LAM. Chez les filles, Mulhouse peut assurer la première place régulière à Nantes, mais le VBN joue aussi gros sur ce match. Enfin, en LBM, Paris et Cambrai sont en position favorable pour se qualifier directement pour les demi-finales de Play-Offs.

 

LAM (25e journée)

Le podium est en bout de piste. Ce sont les dernières luttes avant les Play-Offs et ce Montpellier – Rennes est tout simplement capital. La troisième place est en jeu, la deuxième aussi, puisqu’Ajaccio, qui l’occupe actuellement, ne disputera qu’une seule des deux journées restantes. Alors, forcément le héros de ce duel dans l’Hérault prendra une sérieuse option sur le plot et mettra les Corses sous pression. Mais, avec neuf succès d’affilée avant d’accueillir Chaumont, en lutte pour une position préférentielle en Play-Offs, Ajaccio a la capacité de garder le cap, au moins ce week-end. Nice, lui, peut envoyer Tourcoing au tapis et pour le compte. Un succès des Azuréens effacerait les derniers rêves de Play-Offs des Nordistes. En déplacement à Cannes, Tours y va l’esprit léger, avec le seul souci d’allonger la belle vie et d’envisager une dix-neuvième victoire consécutive. A Sète, Poitiers n’a d’autre choix que de vaincre pour garder sa septième place et éviter l’ogre tourangeau en Play-Offs. Car pour l’instant, c’est Nantes Rezé qui fonce vers le TVB. Encore faut-il, pour les Nantais, assurer leurs arrières en dominant Toulouse à la maison samedi.

 

LAF (23e journée)

Match de gala à Nantes, mais pas seulement. Ce VBN – Mulhouse a tous les attributs de la grosse affiche, entre le 4e et le leader de la LAF. Mais l’affaire est diablement importante aussi sur le plan comptable. En cas de dix-neuvième succès d’affilée, l’ASPTT poserait les scellés sur la première place régulière. Nantes, lui, bataille encore pour une place sur le podium et un succès lui permettrait de laisser Le Cannet sous pression. Une équipe cannetane, vertement tancée en Alsace le week-end passé, qui reçoit Paris Saint-Cloud en pleine lutte pour écarter le danger lorrain, en lisière du Top 8. Car, si Vandoeuvre Nancy va moins bien ces temps-ci (2 points pris sur 15 lors des cinq derniers matchs), il n’a pas abdiqué. En revanche, il a impérativement besoin d’une perf samedi sur un membre du Top 5, Venelles en l’occurrence, pour rester dans le jeu. Cannes, qui n’a plus rien à gagner et, a priori, plus grand-chose à perdre, file chez France Avenir 2024 pour assurer sa deuxième place au classement. Chamalières, à l’inverse, joue une carte décisive pour son maintien en recevant Marcq-en-Baroeul. Un succès des Auvergnates les placerait en position très favorable, d’autant que Quimper, virtuellement condamné pour l’instant, joue un match délicat à Mougins, définitivement sauvé et qui peut encore espérer un gros coup ! Enfin, Béziers – Saint-Raphaël vaudra cher aussi puisque le vainqueur se positionnera tout près du Top 5.

 

LBM (quarts de finale retour)

Pour Paris et Cambrai, c’est le moment de plier l’affaire et de s’éviter un match d’appui toujours délicat et dangereux. Après avoir glané un succès précieux, en terre avignonnaise pour Paris, à Fréjus pour Cambrai, les deux fortes têtes de la saison régulière de LBM, ont l’occasion de filer directement en demi-finale. Mathématiquement, Saint-Nazaire et Saint Jean d’Illac aussi au demeurant. Sauf que l’équation est un peu plus complexe, sur le papier. Victorieux à l’aller, les Nazairiens se rendent à Martigues, qui n’a perdu que trois matchs chez lui en saison régulière… dont celui face au SNVBA cependant ! Enfin, les Girondins de Saint Jean d’Illac débarquent dans les Hauts-de-Seine, au Plessis Robinson, où ils s’étaient inclinés (3-2) en saison régulière. Mais leur dynamique actuelle est impressionnante puisque les hommes d’Anisse Guechou restent sur sept victoires consécutives avant la rencontre. Cela peut les porter.