Billetterie

Maintenant, on compte les points !

le 27/03/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Il y a de grosses luttes entre équipes concernées par les Play-Offs au programme de la LAM le week-end prochain, avec notamment un Nice-Montpellier alléchant. En LAF, le choc sera évidemment Mulhouse-Le Cannet. En LBM, enfin, les choses très sérieuses commencent avec les quarts de finale aller des Play-Offs.

 

LAM (24e journée)

Rudement stoppé à Narbonne la semaine passée, Nice accueille Montpellier, deuxième du championnat. Un match à enjeux multiples pour les Niçois, qui veulent conserver leur cinquième place et relancer la machine, face à des Héraultais, qui restent eux-aussi sur un revers, à domicile contre Ajaccio. Des Corses, actuellement irrésistibles, portés par huit succès d’affilée et qui accueillent Nantes Rezé, dernier invité au banquet des Play-Offs, et qui a donc tout intérêt à grappiller le plus de points possible pour éviter tout retour tourquennois. Autre duel de Top 8 au programme, entre Chaumont et Poitiers. Le CVB52 a la possibilité de faire l’écart et de rester à la bagarre pour accrocher le Top 4. Poitiers, lui, va mieux après une période de disette, et vient d’enchaîner deux victoires de rang. En déplacement à Toulouse, le leader tourangeau n’a plus de souci à se faire pour la première place. Il s’agira donc d’entretenir la dynamique et d’allonger encore cette incroyable série de dix-sept succès d’affilée ! Dépossédé de sa place sur le podium par Ajaccio, Rennes, exempté le week-end passé, n’a pas le choix et doit prendre trois points face à Narbonne, qui peut encore lorgner sur le Top 8. Enfin, la rencontre entre Cannes et Sète, les deux derniers de la LAM, servira plus sans doute à préparer la saison prochaine.

 

LAF (22e journée)

A cinq journées de la fin de la phase régulière, Mulhouse caracole toujours, emportant tout sur son passage avec ses dix-sept succès consécutifs ! Le duel face au Cannet devrait cependant livrer quelques enseignements avant les Play-Offs. D’abord, les cannetanes restent sur sept victoires d’affilée et vont enchaîner un quatrième match consécutif à l’extérieur. Ensuite, elles semblent avoir trouvé le bon rythme collectif et n’ont plus perdu un set depuis trois rencontres ! Cela promet donc un joli duel. Cannes, sur le papier du moins, devrait avoir moins de souci face à Vandoeuvre Nancy. Mais méfiance, car les Lorraines sont en lutte pour décrocher leur billet en Play-Offs. Paris est en plein dedans aussi, avant de recevoir France Avenir 2024. Nantes, lui, vise la quatrième place. En déplacement à Quimper, le VBN devra rester vigilant car les Bretonnes jouent gros dans la course au maintien. Idem pour Chamalières, dont le déplacement à Saint-Raphaël, reparti de l’avant le week-end dernier, s’annonce coton. Enfin, Venelles et Béziers, cinquième et sixième, ne voudront évidemment pas céder un pouce de terrain. Les Provençales reçoivent Mougins, tandis que les filles de l’Hérault se rendent dans le Nord, à Marcq-en-Baroeul.

 

LBM (quarts de finale aller)

C’est le gong, la première heure d’un temps nouveau. Crucial et décisif. La LBM entame ce week-end le dernier voyage de la saison. Celui qui élèvera une équipe au rang de championne et de promue en LAM ! Un postulant, incontestable se dégage forcément : le Paris Volley. Impressionnant tout au long de la saison, il entame sa série face à Avignon en grandissime favori. Et ce d’autant plus que les Parisiens n’ont lâché aucun set face aux Avignonnais lors des deux rencontres de saison régulière. Maintenant, le format de l’épreuve, avec le premier match sur le terrain du moins bien classé, peut mettre le favori en position délicate en cas de revers. Cambrai, qui a remporté les deux duels en saison régulière, a donc tout intérêt à se méfier de ce premier choc à Fréjus, même si les Varois ont eu un peu plus de difficultés en fin de championnat, avec une victoire lors de leurs quatre derniers matchs. En tout cas, on se régale d’avance d’un duel de titan à la pointe, entre le Serbe Mihailo Pajic et le Polonais Szymon Romac, deux des trois meilleurs scoreurs du championnat ! A Saint-Nazaire, Martigues va être plongé dans un bain bouillant. Là aussi, le match entre Lionel Coloras et Reinis Pekmans promet son lot de grosses frappes. En saison régulière, les deux équipes ont joué dix sets en deux matchs pour deux succès nazairiens au tie-break ! Un rien les sépare donc. Enfin, le dernier quart, le plus équilibré selon le classement régulier, oppose le Plessis Robinson à Saint Jean d’Illac, avec premier match en Gironde. Là aussi, la lutte s’annonce incroyablement intense et serrée puisque chacune des deux équipes a gagné sur ses terres en championnat, mais 3-2 à chaque fois. Pour Saint Jean, il s’agira de ne pas manquer ce match aller. Les Girondins restent en effet sur six succès d’affilée pour terminer la saison et n’ont plus perdu à la maison depuis le 15 décembre dernier !