Billetterie

Tours et Mulhouse, d’un pas de maîtres

le 01/02/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'
Leaders respectifs de LAM et de LAF, Tours et Mulhouse avancent à grandes enjambées, propulsés tous deux par dix succès consécutifs ! Ce week-end, le TVB entend se faire respecter à domicile, mais Poitiers est un adversaire difficile à dompter. Pour l’ASPTT, il s’agira d’éviter le faux-pas à Marcq-en-Baroeul. En LBM, Paris a fait l’écart, avant de se rendre à Avignon, et semble désormais presque intouchable.

LAM (16e journée)

A la peine en Ligue des Champions, Tours apparaît, à l’inverse, de plus en plus costaud au fil des sorties en LAM. Propulsé par dix victoires consécutives, le TVB n’a plus perdu depuis plus de trois mois ! Patron officiel désormais, il accueille ce samedi un solide challenger, en l’occurrence Poitiers, 4e au classement, pour ce qui constitue le match phare de la journée. Pour Rennes, en revanche, la tournure est plus délicate. Avec trois défaites de suite, les Rennais calent un peu avant de recevoir Tourcoing. Un succès pour relancer la machine serait bienvenu, d’autant que Montpellier, qui vient de faire carton plein sur les quatre dernières journées (12/12 pts), se trémousse à faible distance des Bretons désormais, avant la réception de  Cannes samedi.  Chaumont, en plein rêve européen actuellement, entend surfer sur la vague et jeter aux oubliettes le match manqué de samedi dernier face à Narbonne. Mais en déplacement à Nantes Rezé, qui s’est un peu retapé ces dernières semaines et peut encore viser le Top 4, ça s’annonce coton pour les Hauts-Marnais ! Après avoir scalpé Rennes, Toulouse se rend ce soir chez un autre outsider, Nice, invaincu depuis trois matchs. Enfin Narbonne, tout beau à Chaumont, veut garder les bonnes vibrations en accueillant Ajaccio, défait lors de ses trois derniers matchs.

 

LAF (15e journée)

A l’instar de Tours chez les hommes, l’ASPTT Mulhouse impressionne un peu plus chaque week-end qui passe et la chute de Cannes samedi dernier face à Nantes renforce encore cette impression de maîtrise collective alsacienne, même si les Cannoises se sont bien reprises mardi en s’imposant en trois sets à Paris. Avant de se déplacer dans le Nord, à Marcq-en-Baroeul, les filles de Magali Magail ont enchaîné dix succès de rang, en ne laissant aucun point en route ! Le rythme est infernal et seul Cannes suit encore à trois points. Mais le RC Cannes a intérêt  à ne pas lézarder face à Venelles samedi. Mais méfiance, les Provençales, superbes tombeuses du Cannet mardi (2-3), ont raccroché le wagon des Play-Offs et sont à nouveau dans le coup ! Décramponné désormais, Le Cannet veut au moins garder les deux pieds sur le podium, mais il a un très gros match à livrer à Béziers, qui lorgne sur son siège et qui n’a perdu qu’une fois dans l’Hérault cette saison, face à Cannes ! Nantes nourrit également les mêmes ambitions, avant un déplacement à Chamalières, pas simple mais jouable. En accueillant Mougins, Vandoeuvre-Nancy, qui a épinglé Béziers le champion il y a trois jours, peut s’ancrer plus fortement encore dans le Top 8. Car, à cette échelle, la bataille fait également rage. Battu à Mougins mardi (3-2), Saint-Raphaël doit absolument prendre trois points face à France Avenir 2024 et Paris Saint-Cloud, qui n’a pris qu’un seul petit point lors des quatre dernières rencontres, doit faire le nécessaire à Quimper pour ne pas décrocher.

 

LBM (15e journée)

Cette fois, l’envol du Paris Volley paraît irrésistible. Avec sept points d’avance, la troupe de Dorian Rougeyron semble maîtriser son sujet avant un déplacement à Avignon ce soir. Derrière en revanche, Cambrai et Martigues la jouent serrés ! Et l’histoire du week-end, sur le papier, paraît plus facile à écrire pour les Martégaux, en déplacement à Saint-Quentin, que pour les Cambrésiens, versés dans l’antre nazairien, pour un match entre candidats au podium. En visite à Fréjus, Le Plessis-Robinson dispute également une partie capitale face à un concurrent direct à la cinquième place. A Saint-Jean-d’Illac, Nancy abat quasiment sa dernière carte pour espérer rentrer dans les huit premiers.  Enfin les minots de France Avenir 2024 espèrent que ce vendredi sera enfin un soir de première face à Mende.