Billetterie

Tours au pouvoir

le 21/01/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Vainqueur d’Ajaccio, le TVB profite du revers rennais à Nice pour s’emparer de la tête. En LAF, Cannes impressionne au Cannet et Mulhouse maîtrise les débats à Paris St-Cloud. En LBM, le Paris Volley creuse un peu plus l’écart sur ses poursuivants, Cambrai et Martigues.

 

LAM (14e journée)

Le TVB a pris le pouvoir ! Certes, les Tourangeaux ont seulement rejoint Rennes au classement au nombre de points, mais la symbolique de les voir à nouveau en tête du classement est forte forcément. Calibré pour conserver son titre, le TVB est clairement en ordre de marche en championnat désormais. Hier, il a maîtrisé Ajaccio sur les fins de set (3-0), avec une jolie présence du jeune central, Barthélémy Chinenyeze (13 points). Surtout, Tours a profité de la chute rennaise sur la Côte d’Azur. En déplacement à Nice, Rennes a cédé au tie-break (3-2), malgré un Kamil Baranek des grands soirs (28 points à 62%). Mais Nice, propulsé par une qualité de service formidable (13 aces), soutenu par les 23 points de Robin Overbeeke, a finalement eu le dernier mot. Derrière le duo de tête, les choses bougent également et c’est Montpellier qui fait la belle affaire. Vainqueur autoritaire de Toulouse (3-1), les Héraultais s’emparent de la troisième place du classement général, profitant de l’arrêt au stand de Poitiers sur cette journée. Avec 18 contres au total, Montpellier a largement remporté la bataille au filet et dressé un mur efficace devant l’attaque des Spacer’s. Chaumont aussi accroche le Top 4, après sa nette victoire à Sète (0-3), qui ne parvient décidément pas à redresser la tête. Le central américain, Taylor Averill (20 points dont 6 contres) a été le grand bonhomme du CVB 52. Nantes Rezé retrouve enfin le sourire et remet le bon cap après cinq défaites consécutives, avec un succès très propre sur Cannes (3-0), et notamment 15 points chacun du duo Michalovic-Noda Blanco. Enfin, Narbonne s’offre une vraie respiration grâce à son succès sur Tourcoing (3-0) et le match abouti de Lisandro Zanotti (14 points à 67%).

 

LAF (12e journée)

Cannes reste Cannes. Un monument du volley féminin et surtout une équipe profonde, solide et déterminée cette saison. Sa victoire sur le parquet du Cannet ce week-end (1-3) est une empreinte forte dans le flanc d’un adversaire direct. Avec cinq joueuses à dix points et plus et un volley sans déchet ou presque (15 fautes directes en 4 sets), l’équipe de Riccardo Marchesi a clairement marqué les esprits et conservé, de surcroît, son invincibilité. Mais le RC Cannes, tout grand qu’il est, demeure toujours un point derrière l’ASPTT Mulhouse, qui persiste dans un quasi sans-faute également. A Paris St-Cloud, la mission était délicate et les Alsaciennes l’ont parfaitement remplie (1-3), grâce notamment à une plus grande variété offensive et une discipline collective bien rompue. Nantes avait donc l’occasion de recoller au trio de tête, mais le VBN s’est fait surprendre à la maison par Saint-Raphaël (2-3) ! Malgré le gros match de la réceptionneuse-attaquante américaine, Annika Albrecht (23 points), les Varoises, sur les épaules du tandem Goliat-Abrhamova (37 points, 9 contres), ont arraché le tie-break et se replacent en sixième position. D’ailleurs, ça se resserre sérieusement en lisière des Play-Offs. Béziers continue d’engranger à la maison, cette fois face à Chamalières (3-1) et se cale à la 5e place, grâce à un duo Johnson-Terrell dynamique (38 points). Vandoeuvre Nancy est en lutte également, après sa victoire expéditive sur Quimper (3-0) et Venelles s’en approche désormais, dans la foulée d’un deuxième succès cette semaine, cette fois sur les terres de France Avenir 2024 (0-3). Enfin, Marcq-en-Baroeul a glané une victoire précieuse à Mougins (0-3), avec encore un pic à 20 points de la meilleure marqueuse LAF, Laetitia Moma Bassoko.

 

LBM (13e journée)

Paris continue de faire le travail et cette fois ça paye un peu ! Vainqueur sans frayeur de Mende (3-0), avec un Ardo Kreek au rendez-vous (14 points), le Paris-Volley a grappillé un point sur son dauphin, Cambrai, victorieux au finish à Fréjus (2-3), dans un match spectaculaire, au cœur duquel les deux fines pointes, Mihailo Pajic (30 points) et Szymon Romac (28 points) se sont livrés un duel de toute beauté ! Martigues a laissé des points en route aussi ce week-end, battu à la maison par Saint-Nazaire (2-3). Des Nazairiens, portés par Glenn Tuifua, qui n’abdiquent pas. Nancy enchaîne une deuxième victoire de rang précieuse chez France Avenir 2024 (0-3), avec 19 points de Faïpule Kolokilagi. Saint Jean d’Illac accroche la 8e place après avoir dompté Saint-Quentin (3-0). Enfin, Le Plessis Robinson ramène trois points bienvenus de son voyage dans le Vaucluse, à Avignon (1-3), avec notamment un Felicissimo bienheureux (23 points à 59%).