Billetterie

Empoignades et vent de révolte

le 22/11/2018
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

En LAM, Rennes - Montpellier constitue la grande affiche de cette huitième journée où l’on suivra aussi le déplacement de Nantes Rezé à Chaumont. En LAF, un vent de révolte pourrait souffler si les cadors ne demeurent pas vigilants. Enfin, en LBM, le choc est annoncé ce soir, avec Paris – Saint-Nazaire !

 

LAM (8e journée)

A l’horizon de cette huitième levée de Ligue AM, de jolies empoignades se profilent. Samedi soir, chez le leader rennais par exemple, c’est un visiteur retors et talentueux qui s’annonce. Montpellier reste sur trois succès consécutifs, avant son déplacement en Ille-et-Vilaine et sa réaction face à Chaumont le week-end passé semble indiquer que les Héraultais ne fuient pas la bagarre ! Justement, un autre rendez-vous alléchant se tient en Haute-Marne ce même soir, avec le déplacement des «Boys» de Nantes Rezé à Chaumont. Depuis le 27 octobre, Chaumont a disputé 20 sets en LAM, soit quatre matchs consécutifs en cinq sets ! Et cette semaine, les hommes de Silvano Prandi ont frôlé l’exploit à Saint-Pétersbourg pour leur entrée en phase de poules de la Ligue des Champions, ne s’inclinant en Russie qu’en cinq sets pardi ! Bref, le CVB 52 pourrait payer la note sur le plan physique, surtout face à des Nantais lancés comme des avions et propulsés par cinq succès consécutifs. Poitiers, qui accueille demain soir une équipe ajaccienne en délicatesse à l’extérieur (quatre défaites), voudra se rapprocher encore un peu plus de la tête. Pour Sète, qui n’a joué que cinq matchs, il s’agira d’accrocher un deuxième succès à domicile, face à Tourcoing, pour se donner un peu d’air. Toulouse, qui vient d’enchaîner quatre revers de rang, défie Nice avec l’espoir de se requinquer. Enfin, Cannes reçoit Narbonne pour un match important entre deux formations qui ont un peu manqué leur début de championnat.

 

LAF (6e journée)

Samedi sera peut-être la soirée de la révolte. Si les «gros» présumés s’évitent savamment lors de cette 6e journée, il y a tout de même des affiches à surveiller de près. Ainsi, le court déplacement de l’ASPTT Mulhouse en Lorraine, à Vandoeuvre Nancy, n’est pas du cousu main loin de là. Vandoeuvre Nancy a remporté ses deux matchs à domicile en «tordant» Nantes au passage ! Le Cannet aura encore moins de distance à parcourir, moins de cinq kilomètres à faire, mais il devra se méfier du voisin, Mougins, qui semble prendre gentiment la température de la LAF. A Saint-Raphaël, Cannes, l’invaincu, ne sera pas en promenade non plus, d’autant que le champion 2016 n’est encore pas tombé à domicile ! Fort de son premier succès LAF la semaine passée à Venelles, Marcq-en-Barœul voudra fêter cela dignement et bisser à domicile face à Quimper, lesté de quatre défaites consécutives. Avec un deuxième match de suite à domicile, face à la jeunesse de France Avenir 2024, le VBN Nantes a l’opportunité de s’installer plus solidement encore dans le Top 4. Béziers, qui a parfaitement réussi son entrée en Ligue des Champions cette semaine, espère rester sur cette dynamique, en recevant une équipe de Venelles qui toussote en ce début de saison. Enfin, Chamalières attend Paris Saint-Cloud à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand avec la ferme intention de mettre fin à une série délicate de quatre revers de rang.

 

LBM (7e journée)

Le gros choc, c’est pour ce soir en LBM ! A Charpy, le Paris Volley, toujours invaincu mais qui a perdu son premier point de la saison en Gironde le week-end dernier, reçoit Saint-Nazaire, son dauphin et rival déclaré à la montée. Ça ne se manque pas ! En tout cas, quel que soit le résultat, la bonne affaire sera peut-être pour Martigues et Cambrai. Le premier est un promu détonant, qui a laissé un set sur ses trois derniers matchs et qui se rend à Nancy, une grosse cylindrée qui peine encore à trouver la pleine puissance. Les Cambrésiens, eux, auront une mission tout aussi délicate au Plessis Robinson, terre où les Hiboux demeurent invaincus cette saison. Après un départ tonitruant, Saint-Quentin a calé et reste sur trois échecs de suite, avant son déplacement à Mende. France Avenir 2024 demeure toujours en quête de son premier succès. Ce vendredi, c’est Fréjus au portillon. Enfin, Avignon accueille Saint Jean d’Illac pour valider une deuxième victoire consécutive à domicile.