Billetterie

Tours et Béziers en pôle, l’AS Cannes au ciel !

le 26/03/2018
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Grâce à son succès sur Tourcoing, Tours s’est adjugé la première place régulière en LAM. Idem pour Béziers, qui a dominé Nantes, en LAF. Pour l’AS Cannes, c’est déjà le plein bonheur, avec un retour illico en Ligue AM, un an après sa relégation.

 

LAM (22e journée)

Chaumont guettait, espérait, sans doute secrètement, que Tours se dérobe devant le dernier obstacle. Mais le TVB a les épaules et l’expérience pour relever ce genre de défi. Et samedi dernier, il a donc fait proprement le métier. Pourtant, il a trembloté un set tout de même, le premier, avant de se reprendre et d’imposer son lourd collectif et notamment une présence au contre remarquable (15 au total). Avec ce succès autoritaire sur Tourcoing (3-1), les Tourangeaux s’offrent à minima le tour préliminaire en Ligue des Champions et se postent donc en pole position avant le début des Play-Offs. Ils devancent le tenant du titre, Chaumont, vainqueur de Nantes Rezé (3-0), dans le sillage de Wassim Ben Tara, qui a joliment suppléé encore l’absence de Stephen Boyer (16 points dont 4 contres). Derrière, Paris s’impose à Rennes en deux temps et malgré deux sets de retard (2-3), grâce à un joli match notamment de Pavel Kuklinski (18 points à 71% en attaque). Le Paris Volley termine ainsi 3e de la phase régulière, en attendant de connaître son sort, Play-Offs ou pas Play-Offs. Le dernier membre du Top 4 se nomme Ajaccio ! Discrets mais solides toute la saison, les Ajacciens sont venus coiffer au poteau Poitiers et son meilleur marqueur de LAM, Mohamed Al Hachdadi (23,1 points de moyenne par match), grâce à un succès probant et capital en Poitou samedi (1-3). Deux hommes se sont particulièrement distingués : en attaque, Jose Luiz Gonzalez (21 points), tandis qu’au centre, Brett Dailey a régné avec huit contres ! Les Corses s’offrent donc l’avantage du terrain et une belle dynamique de trois succès consécutifs pour lancer le Top 8. C’est peu ou prou la même mayonnaise pour Montpellier, beau vainqueur à Sète (0-3) dans la roue d’un Jean Patry inspiré (28 points). Les Héraultais entrent donc en Play-Offs avec la 6e place et, eux-aussi, trois victoires de rang. Une série que Toulouse n’a pas connue cette saison. Bons derniers, malgré un ultime succès face à Nice (3-1), les Spacer’s ont profité de l'événement pour dire adieu à "Zago", joueur emblématique du club depuis 2008, qui a disputé le dernier match de sa carrière ce samedi. Les Niçois, neuvièmes malgré leur défaite, peuvent encore espérer les Play-Offs si toutefois Paris n’y était pas convié.

 

LAF (22e journée)

Pour la première fois de son histoire, Béziers occupe le trône à l’issue de la saison régulière ! Une jolie récompense assurément pour l’équipe héraultaise qui a souvent dominé la phase de championnat cette saison et qui a donc bien fini le travail, samedi face à Nantes (3-1), malgré un match moyen de la top scoreuse de LAF, Krystal Rivers (11 points), mais avec une Janisa Johnson sur ressorts (17 points). Les Angels, qui retrouveront les filles de Sylvain Quinquis au premier tour des Play-Offs samedi, devancent donc l’armada cannoise, pourtant victorieuse sans trembler à Vandoeuvre Nancy (0-3), avec notamment 18 points de Nadia Centoni. Derrière, Mulhouse, assuré de terminer troisième, a fait tourner et un peu laissé filer à Chamalières, où l’ASPTT s’est inclinée sèchement (3-0). Mais la belle opération de cette dernière journée est incontestablement réalisée par Saint-Raphaël. Au terme d’un match spectaculaire, les Varoises ont en effet défendu de grande lutte leur place de 4e en terre cannettane. Battu au tie-break (3-2), «Saint-Raph» retrouvera donc Le Cannet en Play-Offs le week-end prochain, avec le précieux avantage du terrain. Derrière, Paris Saint-Cloud a bien préparé son grand défi du premier tour face au RC Cannes, en dominant Venelles (3-1), avec une Alexandra Dascalu en pleine forme (24 points dont 7 contres !). Enfin, Evreux a fini la saison sur une bonne note en s’imposant à Quimper (1-3).

 

LBM (19e journée)

Cette fois, l’AS Cannes a touché le ciel. Sans trembler une seule seconde, il s’est projeté tout en haut, comme un grand ! Vainqueurs de Nancy (3-0), les Azuréens se sont offert un grand bonheur express. Un plaisir à la va-vite, comme s’ils avaient craint qu’il ne s’enfuie encore, comme la semaine passée face au Plessis-Robinson. L’AS Cannes retrouve donc la Ligue AM, un an après sa relégation, tandis que Narbonne devra, lui, en passer par les Play-Offs. Malgré une fin de saison en trombe et une neuvième victoire consécutive à Avignon (1-3), les Centurions échouent à un petit point des Cannois. Derrière, Cambrai clôt parfaitement sa jolie saison régulière au 3e rang du classement, grâce à un dernier succès sur Saint-Nazaire (3-1), lequel reste calé à la quatrième place. Le Plessis-Robinson, lui, s’adjuge la cinquième sur le fil, après sa victoire sur Orange (3-0), dans les pas de Kolokilagi, encore précieux (16 points dont 5 contres). Enfin, Lyon est allé s’imposer à Saint-Quentin (1-3), avec un match quasi parfait de Nicolas Gardien (16 points à 100% en attaque, dont 5 contres).