Billetterie

Les jeux sont (presque) faits

le 19/03/2018
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Avant la dernière journée de la saison régulière, les plateaux des Grands Huit LNV sont pratiquement tous connus désormais.

 

LAM (21e journée)

Fabien Dugrip était curieux de voir comment ses hommes étaient capables de mordre dans un tel défi. A Nantes Rezé, Sète jouait sa place en Play-Offs et peut-être un plus grand espoir encore. A l’arrivée, l’Arago n’a pas failli (1-3). Dominateur et gros bagarreur, à l’image d’un deuxième set remporté 34-36, Sète, porté par tout son monde (5 marqueurs à 13 points et plus) monte dans le dernier siège et file au manège pour un tour ou plus de Top 8 selon affinités. Paris, lui, bien, que troisième du classement, ne sait toujours pas s’il en sera. Mais face à Tourcoing, il a fait le travail (3-2), avec un Wouter Ter Maat vibrionnant (34 points). Pour Tours, la route est presque royale désormais. Vainqueur à Toulouse au terme d’un gros match et au complet (1-3), le TVB a mis Chaumont à distance, à trois longueurs, avant le dernier acte et semble en mesure de poinçonner la première place à domicile samedi prochain face à Tourcoing. Tombé à Nice au tie-break (3-2), le CVB 52, une nouvelle fois privé de Stephen Boyer, devrait donc se contenter de la seconde place sur l’épisode régulier. Pour Nice, ce succès de prestige n’est peut-être pas totalement futile, car le neuvième pourrait être repêché ! Et pour l’heure c’est Nice qui tient ce rang… Enfin, Montpellier, emmené par un Jean Patry incisif et efficace (24 points à 66%) a proprement battu Poitiers (3-0). Des Poitevins qui livreront un joli duel à Ajaccio samedi prochain pour défendre leur rang de Top 4.

 

LAF (21e journée)

On pensait que l’élan était cannois en cette fin de saison régulière et bien le vent a encore tourné en LAF ! Privé de Nadia Centoni et battu à Venelles au tie-break (3-2), le RC Cannes cède à nouveau le fauteuil de leader à Béziers, qui s’en est allé s’imposer à Evreux (1-3), sous les assauts précis de Juliette Fidon (22 points). A une journée de la fin, la roue danse donc toujours pour la première place, tandis que Mulhouse, paisible troisième, a obtenu un net et significatif succès sur Le Cannet (3-0). Un revers azuréen qui fait parfaitement les affaires de Saint-Raphaël, vainqueur de Vandoeuvre Nancy (3-0) et qui se rendra… au Cannet samedi prochain pour y défendre ardemment sa 4e place ! Avant de se croiser ce week-end, Nantes et Paris Saint-Cloud marchaient sur un fil, tendu à hauteur du Top 8. A l’arrivée, si les Nantaises se sont imposées en cinq sets (3-2), avec une Katie Carter remontée (28 points), les deux équipes sont aujourd’hui soulagées et qualifiées pour les Play-Offs ! Enfin, pour la beauté du jeu et le plaisir de ses supporters, Chamalières s’est offert un joli succès à domicile face à Quimper (3-0).

 

LBM (17e journée)

L’AS Cannes devra donc aller au bout des choses et se faire, forcément, encore un peu peur. Samedi, à domicile, face au Plessis-Robinson, les hommes d’Arnaud Josserand avaient l’occasion de grimper à l’échelle jusqu’en LAM ! Mais le barreau a cédé et Cannes s’est incliné (1-3). Tout reste donc à faire, samedi prochain face à Nancy, tandis que Narbonne lui souffle dans la nuque à la faveur de son succès sur Saint-Nazaire (3-0). Derrière, Cambrai a pris le point qu’il fallait à Lyon (3-2) pour s’assurer la troisième place. Nancy, vainqueur express d’Avignon (3-0), s’est lui joliment replacé au cinquième rang. En revanche pour Orange, pas de miracle. Son succès sur Saint-Quentin (3-2) ne lui donne droit à rien de plus qu’un dernier match pour l’honneur de saison régulière…