Billetterie

La der avant les fêtes !

le 14/12/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Ce week-end se déroule la dernière journée de la phase Aller en championnat. En LAM, Chaumont ne veut pas perdre la tête à domicile. Chez les femmes, le RC Cannes reçoit un sérieux client avec Venelles, tandis qu’en LBM, l’AS Cannes tient à conserver son petit matelas.

 

LAM (11e journée)

Tout s’enchaîne et l’année 2017 se termine à grande vitesse pour les pensionnaires de la Ligue AM. Après la journée de mardi qui a vu Chaumont chuter, permettant à Paris et Poitiers de se rapprocher, tout le monde retrouve le pont ce week-end après une courte escale. Le leader, Chaumont, n’a qu’une envie : terminer l’année civile sur deux victoires, pour festoyer comme il faut ! Ça commence par Nice demain à Jean Masson, avant la première réception délocalisée à René-Tys à Reims en Ligue des Champions, mercredi prochain face au Dynamo Moscou. Pas d’erreur donc pour le CVB 52, d’autant que Paris est au plus près désormais, avec cinq victoires de rang en Ligue AM. Mais le Paris Volley a un sacré rendez-vous dimanche après-midi puisqu’il s’en va défier Tourcoing dans le Nord. Un promu qui a les épaules d’un vieux briscard, qui surfe, lui aussi, sur cinq succès consécutifs en championnat et qui se plaît à batifoler dans le Top 4 ! Cette belle bataille pourrait donc faire les affaires de Poitiers, lui aussi en pleine forme, et qui reçoit une équipe montpelliéraine battue hier, au tie-break, justement par Tourcoing. Tours retrouve Grenon où il maîtrise souvent les débats (un seul set concédé en LAM depuis le début de la saison), mais attention ! En face, Toulouse est tout juste requinqué par un succès de prestige sur le champion de France sortant ! Sète accueille Nantes Rezé dans un match qui peut offrir une bonne bouffée d’air au vainqueur. Enfin Rennes, qui se débat toujours en bas, reçoit Ajaccio, grand bagarreur depuis le début de la saison.

 

LAF (11e journée)

La semaine ne fut pas de tout repos pour l’ASPTT Mulhouse. Battues en Pologne, à Rzeszow (3-1) pour leur entame en Ligue des Champions, les Mulhousiennes filent au Cannet samedi, dans un remake de la Finale 2017. Dimanche, les deux équipes de tête jouent, elles à la maison. Béziers reçoit Evreux pour ne pas perdre de terrain derrière le RC Cannes, qui accueille une équipe de Venelles dangereuse, et qui a remis de l’ordre et du caractère dans son jeu ces dernières semaines. Dès demain, Vandoeuvre Nancy défie Saint-Raphaël pour se positionner pleinement dans la lutte aux places en Play-Offs. Quant aux Mariannes de Paris St-Cloud, elles doivent réagir ce vendredi devant les caméras de la Chaîne L’Equipe, à la salle Charpy face à Nantes, après deux revers consécutifs. En déplacement à Quimper, Chamalières, dernier et déjà distancé, a grandement intérêt à ramener quelque chose de Bretagne et ne pas laisser filer un concurrent direct au maintien.

 

LBM (9e journée)

L’AS Cannes a un joli match à jouer pour finir l’année civile. Car ce déplacement au Plessis-Robinson, invaincu à la maison jusque-là, ne sera sans doute pas totalement paisible. Idem sans doute pour son premier poursuivant, Narbonne, qui se rend à Saint-Nazaire où l’on y fait du bruit et où s’imposer n’y est pas vraiment simple. Autre match de costaud, le Cambrai – Lyon de samedi soir. Un duel entre le 3e et le 4e du classement qui mérite d’y jeter un œil. Nancy, pour sa part, se rend en Avignon, pour tenter de fortifier un peu plus son rang en Play-Offs. En visite à Saint-Quentin, dernier avec un seul succès, Orange aura sans doute la même idée.