Billetterie

Comme au bon vieux temps !

le 23/11/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

L’indémodable et toujours bouillant Poitiers – Tours sera le choc au sommet de la 7e journée de LAM. Chez les femmes, Béziers, Cannes et Mulhouse veulent garder le rythme. En LBM, les quatre premiers du classement s’affrontent ce week-end.

 

LAM (7e journée)

C’est un rendez-vous prisé, un incontournable, un jour marqué d’une croix sur le calendrier. Poitiers – Tours, c’est brûlant et ça tonne ! Samedi soir, Lawson-Body va donc accueillir, sous les tambours et les trompettes, les voisins tourangeaux d’une grosse centaine de kilomètres, sous les caméras de L’Equipe. Et sportivement en plus, le match est cette fois un véritable choc au sommet, comme au bon vieux temps ! Pour Tours, rien de plus normal que de vivre dans le grand ciel, mais Poitiers, 2e de LAM après 6 journées, ce n’était pas gravé dans le marbre. Bref, ça va envoyer du lourd et on se délecte à l’avance du duel sublime entre les deux pointus féroces, Al Hachdadi et Egleskalns ! A côté de la grosse affiche, on va tout de même porter un œil attentif sur le leader, Chaumont, en déplacement chez le dernier, Rennes. On suivra aussi Paris, revigoré par son succès en Corse, et qui reçoit dès ce soir une équipe de Nice, capable de très bien faire à l’extérieur. Montpellier, qui reste sur trois revers de suite, veut retrouver l’élan face à Nantes Rezé demain. Toulouse, qui peine beaucoup en ce début de saison, serait bien inspiré de ramener un petit quelque chose de Sète, pas au mieux lui non plus. Enfin, Tourcoing, le beau promu qui gagne tout à l’extérieur (3 sur 3 !), aimerait offrir samedi soir un premier succès à son public face à Ajaccio. 

 

LAF (7e journée)

Les gros vont continuer à se surveiller du coin de l’œil ce week-end. Béziers, qui reste sur trois matchs de suite sans lâcher le moindre set, accueille samedi les Cannetanes, tandis que Cannes, gonflé par quatre succès de rang, reçoit Evreux qui, lui, n’a plus gagné un set depuis deux matchs. Le troisième maillon fort du championnat, Mulhouse, se déplace à Venelles demain soir. L’ASPTT a retrouvé du mordant et surfe également sur une vague de quatre victoires consécutives. Mais les ReBelles de Provence vont mieux et comptent une arme lourde, avec Anastasiya Gurbanova. Derrière, Saint-Raphaël et Paris St-Cloud veulent retrouver des couleurs. Nettement dominées en Alsace la semaine passée, les Azuréennes auront la tâche difficile à Nantes, qui doit enfin trouver le bon rythme. Quant aux Mariannes, vertement tancées en Bretagne samedi dernier, elles ne peuvent pas se permettre de lâcher un point face au dernier, Chamalières. Enfin, Quimper, fort de son premier succès de la saison face à Paris St-Cloud, se rend à Vandoeuvre Nancy, qui n’a plus gagné depuis le 28 octobre dernier.

 

LBM (6e journée)

Le quatuor de tête est au duel bugne à bugne demain soir ! Cambrai, le leader, se rend à Cannes, pour y jouer un gros match évidemment, mais surtout pour voir vraiment de quel bois il est fait face à un prétendant déclaré à la remontée. Idem pour Le Plessis-Robinson et son frappeur, Faïpule Kolokilagi, en visite à Narbonne, chez des Centurions en rébellion après leur échec à Lyon le week-end dernier. Les Lyonnais, justement, emmenés par le meilleur marqueur de la division, Martin Jambon (107 points), voudront confirmer leur bonne passe face à Saint-Nazaire. Nancy, tombé en Loire-Atlantique la semaine passée, reçoit Orange pour repartir de l’avant. Enfin, les deux mal en points, Avignon et Saint-Quentin, se défient dans le Vaucluse.