Billetterie

Du grand Classique !

le 26/10/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Samedi soir, c’est l’heure du Classique en LAM, avec un indémodable Paris – Tours. Le cru est prometteur entre deux équipes invaincues. En LAF, il y a du sommet en vue également, avec deux grosses affiches : RC Cannes – Paris St-Cloud et Mulhouse – Béziers. En LBM, Narbonne reçoit Nancy pour garder la tête.

 

 

LAM (3e journée)

Demain est un jour de Classique et pourtant il est un jour jamais comme les autres. Le rendez-vous est éternel, on le croirait coché avant même la sortie du calendrier ! Et si le match, ne vaut pas plus ou pas moins de points au classement qu’un autre, il est tout sauf ordinaire. Charpy sera donc dans ses beaux habits samedi soir pour accueillir le TVB. Un Paris – Tours, ça se déguste goulûment, avec gourmandise. Sur les deux premières journées, Tours a impressionné par sa densité collective. A la passe, Guillermo Hernan peut pianoter à son aise. Quant au Paris Volley, il a affiché ses lignes de force au service et un tempérament de feu pour s’imposer à Chaumont la semaine passée. Ce Paris – Tours focalisera l’attention, mais il faudra aussi guetter la réaction chaumontaise, à Ajaccio. Nantes Rezé, joli vainqueur à Poitiers samedi dernier, voudra confirmer à domicile face à Nice. Idem pour Tourcoing, revenu ravi de Sète, et qui espère doubler la mise à la maison samedi devant Poitiers. Enfin, il y aura aussi un duel important en fin de tableau entre Sète et Rennes, les deux seules équipes de LAM sans le moindre point ni set gagnés depuis le début de la saison. Quant à Montpellier, lui, vainqueur hier de Toulouse (3-1), il verra tout cela depuis son moelleux canapé de leader de Ligue A Masculine !

 

LAF (3e journée)

Cette 3e journée est une farandole de chocs. Laminé par Béziers le week-end dernier, le RC Cannes passe au révélateur demain soir. Outre le fait qu’il défie Paris St-Cloud, l’une des trois dernières équipes encore invaincues en LAF, il est surtout attendu au portillon de la rébellion. Après sa glissade dans l’Hérault, Cannes, prétendant au titre et qui a monté cet été une équipe pour aller le chercher, doit réagir. Mais en face, Paris St-Cloud est dans une bonne dynamique et ce ne sera pas simple pour les Azuréennes. C’est, peu ou prou, la même équation pour Mulhouse. Croquée par la défense de Vandoeuvre la semaine passée, l’ASPTT doit en mettre plus samedi soir. Mais sur sa route, c’est Béziers, leader invaincu qui déboule ! Ça promet quelques moments chauds au Palais des Sports. Le Cannet, dernier invaincu du lot LAF, se rend lui à Evreux. Plus jouable sur le papier, mais méfiance, les Ebroïciennes ont joué dix sets en deux rencontres et ne lâchent donc rien. Défait mais batailleur à Paris St-Cloud, Saint-Raphaël espère retrouver le succès en recevant Quimper. Lundi, Nantes se coltinera les Lorraines de Vandoeuvre, tombeuses donc de Mulhouse. Enfin, ce même soir, Venelles, toujours sans le point, voudra démarrer sa saison face à Chamalières.

 

LBM (3e journée)

Narbonne s’y sent bien et n’a guère envie de faiblir. Leaders du championnat, les Centurions reçoivent Nancy samedi soir pour rester en tête de gondole. Le Plessis-Robinson, vainqueur deux fois à la bagarre, dans les pas féroces de son tandem Kolokilagi-Felicissimo, se rend à Cambrai pour un joli match d’outsiders. L’AS Cannes, battue chez lui par Narbonne le week-end dernier, voudra reprendre de l’élan à Lyon. Cette 3e journée est aussi l’heure du premier derby vauclusien de la saison, demain soir, entre les deux villes voisines d’une trentaine de kilomètres, Orange et Avignon. Enfin, Saint-Quentin, cloué au fond à 0 point, rend visite à Saint-Nazaire où il n’est jamais simple d’aller grappiller des points.