Billetterie

Derniers enjeux avant le grand jeu

le 24/03/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

La saison régulière LAM s’achève ce soir, avec une dernière journée pleine d’incertitudes à lever partout encore ! Qui de Montpellier ou Chaumont terminera en tête, qui de Sète ou Cannes jouera les Play-Offs de LBM ? En LAF, à deux journées de la fin, la bataille pour la 2e place n’a toujours pas rendu son verdict non plus.

 

LAM (21e journée)

Pour deux clubs seulement, le rideau va tomber ce soir sans autre forme d’émotion. Narbonne est relégué depuis belle lurette et un deuxième succès consécutif face à Poitiers, pour la première fois de la saison, ne changerait rien à l’affaire. Idem pour Nantes Rezé, qui a sauvé sa peau, évité les Play-Downs, mais manqué les Play-Offs, et qui reçoit Toulouse pour simplement bien finir l’année. Pour tous les autres, en revanche, la bataille recèle son lot d’enjeu et son pompon à décrocher avant de monter dans le grand manège, le Top 8 ! Evidemment, il y a l’auguste bataille de la première place. Tours s’en est écarté il y a trois jours en perdant à Chaumont. Le TVB terminera 3e quoi qu’il arrive, mais il en demeure l’arbitre principal. Après avoir pris un point en Haute-Marne mardi, il accueille le leader Montpellier ce soir. Il ne lui fera aucune fleur. Chaumont, qui gratte à un petit point derrière les Héraultais, peut donc encore rafler la mise, mais il faudra à minima gagner à Nice.

Derrière ce duel majeur, Ajaccio-Paris va décider de la quatrième place et donc offrir à l’heureux élu l’avantage du terrain au premier tour des Play-Offs. Ajaccio doit l’emporter en trois ou quatre sets. Paris se demande si l’avantage du terrain en est vraiment un, lui qui n’a plus gagné à Charpy depuis le 21 janvier dernier !

Autre zone brûlante, la bataille pour les Play-Downs entre l’AS Cannes et Sète et qui se joue, non pas à distance, mais les yeux dans les yeux, ce soir, en bord de Croisette ! Cannes a besoin de trois points pour sauver sa saison et s’éviter les frayeurs et les rudes combats avec les affamés de Ligue BM. A l’aller, au Barou, Cannes l’avait emporté (1-3).

 

LAF (21e journée)

A deux journées de la fin, tout n’est pas joué loin de là. Il y a notamment cette intense lutte pour la deuxième place entre Le Cannet, Béziers et Nantes, trois équipes qui se tiennent en trois points ! A Paris, dès ce soir, Béziers peut mettre la pression sur ses adversaires en cas de succès. D’autant que Le Cannet accueille demain un leader mulhousien tranquille certes, mais certainement pas en roue libre. Nantes, qui a un peu calé ces deux dernières semaines (défaites à Vandoeuvre et face au Cannet), doit impérativement ramener quelque chose de son voyage à Saint-Raphaël s’il veut rester dans le combat. Surtout que Cannes clignote à trois longueurs derrière seulement, avec un match plus simple à jouer face au relégué, Terville Florange. Pour le désormais tenant de la Coupe de France, Venelles, la rencontre du week-end face à Evreux vaut cher également : un succès et c’est le Top 8 assuré ! Enfin, Vandoeuvre Nancy, qui reçoit Quimper samedi en Lorraine, pourrait se sauver définitivement et condamner les Bretonnes à la descente en cas de succès.

 

LBM (21e journée)

Tourcoing n’a pas l’intention de bâcler le joli travail accompli. Le tout frais champion de France et promu en LAM se rend à Cambrai, en lutte pour la 2e place, avec la ferme intention d’y terminer l’année en beauté. Rennes, qui reçoit Saint-Quentin, et Nancy, qui file au Plessis-Robinson, n’en espèrent pas tant, lorgnant eux-mêmes sur le siège de dauphin. En déplacement à Orange, déjà assuré de faire les Play-Offs, Martigues, en apnée pour le maintien, aimerait ramener un petit quelque chose de son passage dans le Vaucluse, pour s’éviter une grosse peur sur la dernière journée. Pour Strasbourg, le plus mal en point, l’affaire du samedi soir n’appelle rien d’autre qu’une victoire à trois points face à Saint-Nazaire pour espérer encore pouvoir se sauver.