Billetterie

Retour sur les matchs du week-end

le 20/02/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Montpellier au sommet !

 

Vainqueur du choc face à Chaumont, Montpellier s’empare de la première place du classement. En LAF, Mulhouse gagne et prend un peu ses distances sur le duo Béziers-Nantes. En LBM, Tourcoing conserve le trône.

 

LAM (17e journée)

C’est un soir qui fera date dans la saison montpelliéraine. Devant près de 3 000 personnes, affluence record à Chaban-Delmas cette année, le MVUC a pris la tête de la LAM. Et cela n’a assurément rien d’anecdotique. Dans un match de très haute tenue, où les acteurs majeurs, Patry, Diachkov, Boyer, ont tenu leur rang à l’avant-scène sur les points décisifs, Montpellier a fait tomber le leader chaumontais (3-2), compilé un neuvième succès consécutif, pour demeurer invaincu à domicile ! Au-delà des chiffres, la bande à Olivier Lecat a surtout poussé son pion très loin et l’espoir aujourd’hui est grand dans l’Hérault. Mais derrière, personne ne se couche, personne n’abdique ! Dans l’autres grand rendez-vous du week-end, Paris, qui avait justement subi la loi du MVUC la semaine passée, est allé s’imposer chez l’ennemi historique, Tours (2-3). Là encore, une intensité montée au ciel, un match sublime, cinq sets, une balle de match pour le TVB dans le 4e, des passages cruciaux au service de Baranek et Pinheiro et le bras de Gergye qui ne tremble pas quand il faut exécuter.

Bref, la Ligue AM est belle. Et quand Toulouse souffre pour dompter le mal en point Sète (3-2), les Spacer’s mettent en lumière le phénomène Van Den Dries, 41 points à 58% en attaque ! La Ligue AM étincelle et Ajaccio plie Nice (3-0) pour rester dans la course aux Play-Offs. Poitiers, ballotté lors du deuxième set à Nantes Rezé, n’abdique pas non plus (0-3). Et Cannes, qui gagne à Narbonne (1-3), a même toujours le droit de rêver.

 

LAF (17e journée)

C’est en patronne désormais que l’ASPTT entend dicter sa loi. A Evreux, malgré une belle résistance, elle a fini par croquer (0-3) une équipe ébroïcienne qui dégringole dangereusement. Et voilà les Mulhousiennes désormais nanties de cinq points d’avance, un luxe, sur le tandem Béziers-Nantes. Des poursuivants dangereux mais un peu décramponnés. Face à Quimper, Béziers a fait le métier (3-1). A Cannes, Nantes a fait bien mieux, gagnant pour la première fois de son histoire en terre cannoise (2-3), grâce notamment au bras magique de Hanna Cutura (36 pts) ! Derrière, Le Cannet profite de la bagarre et se place comme il faut grâce à une victoire tout en maîtrise à Venelles (0-3). Paris Saint-Cloud, lui, tangue toujours autant à domicile, mais il prend deux points face à Vandoeuvre Nancy (3-2), avec une marque bien répartie et cinq joueuses à plus de dix points. Enfin, le champion, Saint-Raphaël, gagne à Terville Florange (1-3) et enchaîne deux victoires de suite, une rareté cette année, qui lui redonne un peu le sourire. 

 

LBM (17e journée)

Tourcoing ne lâche pas le fauteuil. Face à Saint-Quentin, la mission était largement faisable. Les Nordistes ont seulement lâché un set, le premier, avant de recadrer (3-1). C’était préférable car Rennes, avec un match en moins, talonne toujours, après avoir battu Strasbourg (3-0) ! Nancy, lui, porté encore par Majdak (31 pts), a laissé un point en route, à Cambrai (2-3). Mais il fallait aller y gagner là-bas, car les Cambrésiens restaient tout de même sur quatre succès consécutifs. En perdant à domicile face à Lyon (1-3), Martigues a sans doute dit adieu aux Play-Offs et doit désormais surveiller très attentivement ses arrières car la menace gronde. Enfin, la perf du week-end revient à Lionel Coloras, l’attaquant nazairien. Auteur de 44 points, record de la saison, il a écrabouillé Le Plessis Robinson (1-3) et définitivement propulsé le promu en Play-Offs !