Billetterie

Retour sur les matchs du week-end

le 23/01/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Chaumont résiste, Béziers cède

 

Accroché par l’AS Cannes, Chaumont s’en sort tout de même sans dommage. En LAF, en revanche, le leader Béziers tombe à domicile face à Nantes et cède sa place de leader à Mulhouse. En LBM, Rennes, en tête, prend quelques distances.

 

 

LAM (13e journée)

Ce ne fut pas du tout cuit pour Chaumont loin de là. L’AS Cannes fit quelques misères au leader mais dans l’adversité, Chaumont est un leader solide, qui a su prendre les points qui comptent pour décrocher une victoire (3-1), dans les pas agiles de Pierre Jean Stephen Boyer (24 points à 62% en attaque). Derrière, Montpellier aussi a lutté (3-2). Cinq sets pour dompter Poitiers, grâce notamment à une grosse présence au bloc (20 contres) et un Andrii Diachkov inspiré (25 points, 5 contres). Dans le remake de la finale, ce fut un tantinet tendu et pas toujours fair-play. A Charpy, il y avait de l’électricité dans l’air. A l’arrivée, Paris s’impose (3-2) dans une drôle d’ambiance, malgré les 33 pts à 65% de Marien Moreau : des cartons jaunes, des rouges, un tirage de filet, de la provoc et des «mots doux», on a connu des histoires plus belles. En tout cas, tout ce tapage a fait l’affaire de Tours, revenu de Nantes Rezé avec un succès tranquille (0-3) et qui recolle au trio de tête. Derrière la bande des quatre, le trou est creusé. Après avoir fait tomber Chaumont, Ajaccio enchaîne un deuxième succès de rang en cinq sets (3-2) à Toulouse, avec un retour gagnant de Jovica Simovski (18 points). Enfin, Narbonne file tout droit en Ligue BM, après son 13e revers face à Nice (0-3), lequel repasse en zone Play-Offs.

 

LAF (13e journée)

Mulhouse y est. Vainqueur de Vandoeuvre Nancy, après un premier set délicat (3-1), dans les pas du tandem Santana-Orle (44 pts), l’ASPTT prend les commandes de la LAF pour la première fois de la saison ! Car Béziers est tombé au Four à Chaux pour la première fois de l’année. C’est Nantes, équipe diablement en forme, qui a fait plier le leader héraultais (1-3), logiquement grâce notamment à la présence offensive de Hana Cutura (28 points). Derrière, Le Cannet s’accroche et s’impose aisément à Evreux (0-3). Le RC Cannes retrouve des couleurs en 2017 : 3-0 face à Venelles, mais surtout trois victoires de rang et pas un set de perdu en 2017 encore ! Paris St-Cloud, en revanche, est passé tout près de la correctionnelle à Terville Florange ! Une victoire au finish (2-3) permet aux Mariannes de rester entre deux eaux, à la 6e place. Enfin, le champion Saint-Raphaël sauve les meubles à Quimper (2-3) grâce au match titanesque de sa centrale anglaise, Ciara Michel (20 points dont 11 contres !).

 

LBM (13e journée)

C’est un gros nuage qui a recouvert le ciel lorrain samedi soir. Pour la première fois, Nancy a chuté à la maison. Et ce deuxième revers de la saison (2-3) est encore l’œuvre, comme à l’aller, des Provençaux d’Orange, décidément bêtes noires des Lorrains cette saison ! Si Nancy lâche du lest, Orange empile, pour sa part, un quatrième succès de rang. Tourcoing, facile vainqueur du Plessis-Robinson (3-0) en profite évidemment pour recoller, tandis que Rennes, rentré de Lyon avec un succès tranquille en trois sets également, s’échappe en tête. Derrière, Saint-Nazaire enchaîne également une quatrième victoire consécutive (1-3) et enfonce un peu plus Saint-Quentin. Enfin, Martigues, derrière le gros match d’attaque de son réceptionneur, Renaud Ventresque (28 points à 59%) gagne sur le fil (3-2) le match de la trouille face à Strasbourg.