Billetterie

Retour sur les matchs du week-end

le 16/01/2017
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Chaumont trébuche, Mulhouse recolle


Le leader de LAM, Chaumont, est tombé en Corse après dix victoires de rang. En LAF, Mulhouse est revenu à hauteur de Béziers, qui joue ce soir au Cannet. Enfin, en LBM, Rennes a repris la tête du classement.

 

LAM (12e journée)

 

L’invincibilité du leader chaumontais a donc pris l’eau en Corse le week-end dernier. Après dix succès consécutifs, Chaumont a chuté à Ajaccio. Rien de brutal ni de traumatisant cependant. Une défaite au bout du tie-break (3-2), face à une équipe insulaire remontée, efficace au block (17 contres dont 6 pour Petreas) et portée par un tandem d’hommes forts, Lacassie-Castard (40 pts à eux deux). Pas de tracas plus que cela pour Chaumont, qui voit cependant Montpellier et Paris se rapprocher. Moins fautif que Nice sur l’ensemble du match, Montpellier est rentré logiquement avec trois points de son déplacement sur la Côte d’Azur (1-3), tandis que Paris a réalisé un bon coup à Cannes (0-3) et engrangé une sixième victoire de suite. Le tournant du match fut incontestablement le deuxième set (29-31). Cannes eut plusieurs occasions de l’empocher, mais Paris a résisté, et Cannes, ensuite, a cédé. Tours aussi a eu la vie dure face à Toulouse, à qui il a même abandonné un point (3-2). Heureusement, Konecny (25 pts à 53% d'efficacité en attaque) et White (20 pts à 62%) ont bien fait le taf. A Sète, en revanche, la période est délicate. Plié en trois manches par Poitiers (0-3) et le bras époustouflant de Nimir Abdel Aziz (28 pts à 66% dont 4 aces !), l’Arago enchaîne un deuxième revers de suite sur son sol et s’enfonce dans le ventre de la LAM. Pour Narbonne, ça sent presque la fin. Battu sèchement par l’avant-dernier, Nantes Rezé (0-3), dans le match qui ressemblait à celui de la dernière chance, les Centurions sont désormais à huit points de son vainqueur.

 

LAF (12e journée)

 

En attendant le match du leader, Béziers, en déplacement au Cannet ce soir, Mulhouse est venu lui souffler dans la nuque. Vainqueur à Saint-Raphaël, qui continue de faire des nœuds à sa saison, l’ASPTT enchaîne une sixième victoire d’affilée et revient à hauteur des Héraultaises. Nantes prend le même chemin ! Les filles de Sylvain Quinquis galopent actuellement (13 points pris sur les cinq derniers matchs). Et même quand Hana Cutura passe à côté (11 pts à 23% en attaque) face à Quimper (3-1), Marion Gauthier-Rat porte brillamment le flambeau  (18 pts dont 7 contres). Derrière, Cannes a équilibré les comptes en s’imposant solidement et facilement à Paris (0-3). Venelles, efficacement guidé par sa centrale, Tamara Matos (18 pts dont 6 contres), a chipé la sixième place en enfonçant un peu plus Terville Florange au fond du puits (3-1). Enfin Vandoeuvre Nancy a glané trois points sérieux sur un concurrent direct au maintien, Evreux (3-0).

 

LBM (12e journée)

 

C’est un bon week-end pour Rennes ! Faciles vainqueurs de Martigues en 1 h 15 (3-0), les Bretons reprennent la première place à Nancy, exempté de match, et distancent Tourcoing, battu à Orange (3-1) par une formation pétaradante en attaque (60% de réussite) et qui s’immisce dans le quintet de tête désormais. Devant, Cambrai fait le métier au Plessis-Robinson (1-3) et reste en lisière du trio de tête. Saint-Nazaire remporte de haute lutte un duel au goût de Play-Offs face à Lyon (3-2). Et en queue de classement, Saint-Quentin, qui n’avait plus gagné depuis deux mois et demi, abandonne la dernière place à sa victime du soir, Strasbourg  (1-3).