Retour sur les matchs du week-end

le 19/12/2016
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Chaumont ne lâche pas l’affaire

 

Le leader de LAM, Chaumont, enchaîne un huitième succès consécutif et garde ses distances sur le trio Montpellier, Tours et Paris. En LAF, Béziers, sans Cazaute, domine le RC Cannes, alors qu’en LBM, le leader, Rennes, chute à Nancy.

 

LAM (9e journée)

Chaumont poursuit sa route. Face à Toulouse (3-0), les hommes de Prandi ont fait une nouvelle fois étalage de leur impressionnant collectif et d’une discipline de jeu assez remarquable pour enchaîner un huitième succès de suite. Derrière, les «gros» s’organisent et se rebiffent. Tours, sorti de la route et de la Coupe de France en début de semaine, a joliment réagi à Sète (1-3). Adam White, lancé comme titulaire à la place de Lévi Cabral, a comptabilisé 22 points, et le jeune central Quentin Jouffroy a plié l’affaire avec quatre aces de suite dans le money-time du 4e set ! De son côté, Paris a vécu la soirée du sans souci face à Narbonne (3-0). Montpellier se rebecte aussi. Après deux revers, il domine Nantes Rezé (3-0), tout récent demi-finaliste de Coupe de France, mais qui n’y arrive décidément plus en championnat et qui enchaîne un cinquième échec de suite. Cannes, lui, a mis fin à la belle série niçoise. Après quatre victoires de rang, les Aiglons tombent cependant avec les honneurs (3-2), au terme d’un joli duel entre Zass (29 pts) et Egleskalns (27). Enfin, Ajaccio termine une belle semaine, avec une qualification pour les demi-finales de la Coupe de France et une victoire à l’arraché à Poitiers, au terme d’un match à 229 points disputés au total ! Ludovic Castard (19 pts) fut notamment très précieux à la pointe au relais de Simovski.

 

 

LAF (9e journée)

Evidemment, on guettait la réaction du leader Béziers, meurtri après la sérieuse blessure d’Héléna Cazaute. Et bien les Angels ont confirmé qu’elles avaient un sacré caractère, en dominant le RC Cannes en cinq sets (3-2). Cyril Ong voulait que tout le monde en fasse un peu plus et ce fut le cas. La jeune Isabelle Haak fut notamment déterminante au block avec 7 contres ! Mais derrière, la menace mulhousienne grandit. L’ASPTT s’est imposée sèchement et avec autorité face à Paris Saint-Cloud (3-0). Le Cannet, lui, a bataillé à Saint-Raphaël, mais il a fini par céder (3-2), sous les coups de boutoir de Liesbeth Vindevoghel (27 pts), l’attaquante belge réussissant là son meilleur match offensif de la saison. Nantes, de son côté, continue de marcher sur l’eau et empile une sixième victoire de rang face à Vandoeuvre Nancy (3-1) ! Et puis, il y a le premier petit bonheur pour Terville Florange. Vainqueur à Evreux (2-3), l’équipe qui fit pourtant tomber le leader la semaine passée. Les Mosellanes, bien emmenées par Ludmilla Lican (19 pts dont 4 contres), décrochent leurs deux premiers points de la saison. Quimper, lui, en ajoute deux de plus grâce à son succès sur Venelles (3-2). Des Provençales qui coincent encore et qui n’ont pris que 2 points sur leurs quatre derniers matchs. 

 

 

LBM (9e journée)

Ce n’était pas le week-end des deux cadors désignés de la Ligue BM. Déjà battu à domicile la semaine passée, Tourcoing a chuté à nouveau, à Martigues (3-2), sous les assauts de Julien Pouley (27 pts). Mais les Nordistes grappillent tout de même un point, ce qui n’est pas le cas du leader rennais, battu pour la première fois de la saison à Nancy (3-1). Des Lorrains, tractés encore par Mladen Majdak (26 pts), qui viennent donc de scalper Tourcoing et Rennes en une semaine et qui se postent désormais à un point de la tête ! Derrière le trio, Cambrai et Lyon s’accrochent. Le premier s’impose à Saint-Quentin (0-3), tandis que les Lyonnais s’en sortent en cinq sets face au Plessis-Robinson (3-2), avec encore un match offensif réussi de Martin Jambon (29 pts). Enfin, Saint-Nazaire arrache le duel de promus devant Orange (3-2), avec une présence au contre remarquable (23 contres au total dont 9 pour le central canadien Marc Wilson) !