Billetterie

Play-Offs : présentation des 1/2 finales

le 22/04/2016
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Les demi-finales aller des Play-Offs se disputent ce week-end. En LAM, Tours et Paris jouent un remake des trois dernières finales. En LAF, Cannes croise les ReBelles de Venelles. En LBM, Nice et Tourcoing s’affrontent dans un choc de challengers.

 

LAM

On le sait désormais : la finale du championnat de France LAM de volley, quelle qu’elle soit, offrira une affiche inédite dans l’histoire de l’élite masculine. Tours, qui se présente sur la ligne, pour disputer une septième finale consécutive et engranger un cinquième titre de rang, croise en effet à ce stade des demi-finales, Paris, son meilleur ennemi et adversaire désigné de la dernière lutte ces trois dernières saisons. Un seul ira donc à Coubertin ! Une page se tourne donc en LAM, hardiment écrite tout au long de l’exercice régulier par Sète, équipe de talent, de caractère, au fond de jeu solide et maîtrisé. L’Arago rêve évidemment de briller jusqu’au bout, mais en face, Ajaccio se dresse, avec une saison déjà bien remplie (victoire en Coupe de France) et une confiance, une alchimie, des automatismes ciselés.

Cela promet donc deux duels de haut niveau. Avec quelques incertitudes savamment entretenues, histoire de brouiller les pistes. Ainsi, Tours pourrait réactiver pour ce duel de luxe son capitaine emblématique, David Konecny, absent depuis deux mois (hernie discale)…ou pas !  Paris, qui a semblé flotter un peu durant la saison, paraît ragaillardi, uni et solide en Play-Offs. Et l’idée de se colleter avec le TVB, qui les a dominés deux fois cette saison, n’effraie pas plus que ça les hommes de Dorian Rougeyron. Dans l’autre partie de tableau, Sète et Ajaccio n’ont guère de «visibilité» l’un sur l’autre, comme le rappelait Jean-François Exiga, après deux matchs réguliers sans grand enseignement à tirer. Cette demi-finale sera donc un vrai révélateur.

 

LAF

Cannes n’a peut-être pas ravagé toutes les terres LAF cette saison, mais les grandes Dames de la Côte d’Azur sont toujours là, en poste avancé, fidèles aux grandes heures. Et cette fois, en demi-finale, c’est Venelles qui se frotte aux Cannoises ! Une petite surprise sur le papier, mais les ReBelles, enthousiastes, impavides et sans pression présentent un profil sacrément dangereux. En simple quête de plaisir, Venelles y va avec un grand sourire, quand les Cannoises ont sans doute beaucoup plus à perdre sur cette série.

De l’autre côté, les jeunes Mariannes du Stade Français Paris Saint-Cloud, qui ont longtemps mené la danse régulière, poursuivent leur périple dans le Sud de la France. Après Le Cannet en quart de finale, les Parisiennes croisent Saint-Raphaël et son gros bras belge, Liesbet Vindevoghel, deuxième marqueuse LAF à l’issue des ¼ de finale. Des Varoises, qui déboulent ici presque incognito, après avoir pourtant scalpé tous les cadors du championnat…sauf Paris cette saison.

 

LBM

Ni exploit, ni contre-performance sur le premier tour de Play-Offs en LBM : les quatre premiers de la saison régulière sont au rendez-vous des demi-finales. Si Rennes, grand favori à la montée en LAM, part a priori avec une bonne longueur d’avance dans son duel face à Martigues, l’autre série, entre Nice et Tourcoing, les deux challengers désignés, s’annonce très indécise. Si Nice a pour lui l’avantage du terrain, Tourcoing n’a pas connu la défaite face aux Azuréens en quatre matches cette saison, Championnat et Coupe de France confondus !