Billetterie

Retour sur les matchs du week end

le 04/04/2016
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Battu à domicile par Beauvais, Sète a vu revenir Tours à sa hauteur avant l’ultime journée de LAM demain. Chaumont, vainqueur à Ajaccio, est toujours en course pour la première place, alors que Montpellier, l'AS Cannes et Lyon lutteront pour ne pas descendre. En LAF, Cannes a gardé la pole et Chamalières n’a pu se sauver.

 

LAM (25e journée)

Quatre matchs terminés au tie-break et une saison qui ne parvient pas à rendre un verdict, en haut comme en bas, avant l’ultime journée de la saison demain : voilà bien les enseignements forts d’une 25e journée de LAM qui est, en réalité, un parfait raccourci de ce que fut cette saison régulière 2015-2016. Une bataille de tous les instants et en tous lieux. Ce week-end, Sète, que l’on pensait capable de se mettre à l’abri, a chuté à domicile face à Beauvais (1-3), sèchement. Et voilà le Bouc qui fait tomber Tours et Sète en quatre jours et assure son maintien sportif, alors qu’il semblait à l’agonie il y a quatre semaines encore ! Sète devra donc battre Ajaccio demain pour rester tête de série n°1. Car Tours, sans en profiter pleinement face à Toulouse (3-2), malgré deux sets d’avance, un match en main et la grosse partie de Cupkovic (27 pts à 62% de réussite), a tout de même grappillé deux points et est revenu à hauteur de l’Arago, avant de jouer la pole, demain à…Chaumont, 3e et lui aussi toujours en quête du Graal, après son succès en Corse (2-3) !

Bref, la der promet d’être belle, indécise et dramatique aussi. Paris, Poitiers (0-3 à Narbonne) et Nantes Rezé (1-3 à Nancy) vont lutter pour les spots de Play-Offs de 6 à 8. Et puis, cette 26e journée enverra Lyon (qui reçoit Toulouse) ou Montpellier (qui accueille Poitiers) en Ligue BM. Et pourtant, Lyonnais et Montpelliérains furent éminemment valeureux ce week-end, ne cédant, tous deux, qu’en cinq manches. À Lyon (2-3), Paris a pu compter sur un tandem Hoag-Gasparini (48 pts) des grands soirs pour contrer un grand Nikolov (26 pts). À Cannes (3-2), dans un duel frontal, Montpellier a aussi plié sur la fin et ce sont les Azuréens qui en sortent vainqueurs.

 

LAF (22e journée)

Le RC Cannes n’a pas failli. Il s’élancera bien depuis la pole en Play-Offs, après un succès sans frayeur sur le dernier de la classe Istres (3-0). La tradition est donc finalement respectée, au terme d’une saison, qui a pourtant fait bouger les lignes et remué les certitudes. Car derrière, Béziers, vainqueur à Terville Florange (1-3), ne finit qu’à deux points et Paris St-Cloud, vainqueur à Chamalières dans un scénario poignant (2-3), pointe sa truffe à cinq longueurs seulement.

Les Play-Offs, que Nantes, est finalement le dernier à rejoindre…sans vaincre (défaite à domicile 0-3 face à Mulhouse), promettent donc de grosses empoignades sous un ciel joliment incertain. Car Venelles, Saint-Raph et Le Cannet, qui a fini la saison en trombe (3-0 contre Vandoeuvre Nancy), sont capables de coups d’éclat.

Mais ce week-end, c’est à Chamalières que l’émotion a affleuré. Les Panthères d’Auvergne jouaient leur survie. Face à Paris St-Cloud, elles furent à deux doigts, un saut, une attaque, une défense, un contre, de toucher leur désir le plus cher. À 2 sets à 1, 24-22 dans le quatrième set, elles eurent deux balles de match. Chatrousse faisait alors silence, se retenant d’exploser. Et puis, le rêve est passé, tout s’est envolé et Chamalières, aujourd’hui, est descendu d’un cran…

 

LBM (21e journée)

À la lecture de cette saison régulière, jouée en deux temps, un constat s’impose avec netteté : il sera dur, très dur, de déboulonner les Rennais en Play-Offs. Ce week-end, ils ont fini la saison paisiblement, devant Saint-Quentin (3-0). Nice, assuré de terminer deuxième, a mis cinq sets à dompter Cambrai (3-2). Tourcoing, s’est offert, en revanche, un succès sans bavure au Plessis-Robinson (0-3). Un signe encourageant avant de retrouver ces mêmes banlieusards au premier tour des Play-Offs. Enfin, Martigues n’a pas souffert non plus pour dominer Asnières (3-0). Mais après une saison pour voir, place maintenant aux matchs pour le titre !