Billetterie

Derniers matchs de la saison régulière

le 01/04/2016
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

A deux journées de la fin en LAM, Sète veut rester maître, alors que la bataille va faire rage en bas de classement. En LAF, Vandoeuvre Nancy et Chamalières jouent leur maintien sur la dernière journée. En LBM, Rennes et Nice peuvent déjà préparer sereinement les Play-Offs.

 

LAM (25e journée)

A deux journées de la fin de la saison régulière, le suspense en LAM n’est plus qu’une question de position en haut et…de relégation en bas. Les huit qualifiés pour les Play-Offs sont désormais connus et il s’agira de se glisser au meilleur rang possible. À ce jeu-là, l’actuel leader, Sète, a, sur le papier, les moyens de rester sur le trône. En recevant deux fois (Beauvais puis Ajaccio), les Héraultais ont la main. Tours, qui a peut-être manqué la belle occasion à Beauvais mardi dernier, n’est pas vaincu encore, mais il devra aussi rester en vigilance, avec deux adversaires du Top 5 pour finir : Toulouse ce soir à Grenon et Chaumont mardi, pour un duel épique en Haute-Marne qui pourrait bien décider du podium final.

 

Pour Chaumont, la fin de l’histoire régulière, n’est pas plate non plus, avec un déplacement en Corse, chez des Ajacciens qui marchent sur l’eau en ce moment et donc la réception du TVB en suivant. Ajaccio et Toulouse justement, situés à distance raisonnable (5 points) du trio de tête, devraient batailler pour la place de 4e, synonyme d’avantage du terrain en quart de finale des Play-Offs, mais ils ne vont pas s’interdire non plus de lorgner sur le podium. Sait-on jamais… 

 

Pour les trois derniers entrants au Top 8, Paris, Poitiers et Nantes Rezé, le spot n°6 est convoité. Pour l’instant, c’est Paris qui s’y cale. Mais les Parisiens joueront sans doute l’emplacement sur la dernière journée mardi prochain, avec la réception d’un rival direct, Nantes Rezé, pendant que Poitiers, en déplacement deux fois (à Narbonne et à Montpellier), avancera masqué, mais toujours dangereux.

 

L’autre épilogue, plus douloureux, concerne la relégation. Et là, ça promet de la tension et des frissons. Quatre équipes, Beauvais, Cannes, Montpellier et Lyon, sont sous le coup d’un arrêté d’expulsion. Beauvais, qui finit la saison comme une balle (12 pts sur 15 lors des cinq derniers matchs), a trois têtes hors de l’eau et un menu des plus variés pour finir avec un déplacement à Sète et la réception de Nancy. A priori, un succès et c’est la quille ! Car ce week-end, Cannes et Montpellier s’affrontent en direct et l’issue risque de mettre le vaincu en danger, même si Cannes reçoit Narbonne pour terminer et sauver les meubles. Un sort plus enviable que Montpellier, qui traîne six défaites consécutives et devra se coltiner Poitiers, en mode Play-Offs mardi prochain ! Mais à l’heure actuelle, c’est Lyon, l’actuel relégable, qui est en péril. Et son calendrier, avec la double réception de Paris dès ce soir puis Toulouse, n’est pas simple. Il lui faudra au moins en accrocher un des deux et compter sur des résultats favorables ailleurs pour espérer sauver sa peau en Ligue AM.   

 

LAF (22e journée)

C’est la fin de l’histoire ordinaire et le début d’une autre, plus exaltante encore. Ce week-end, la LAF boucle sa saison régulière 2015-2016. Et, comme un symbole, il faudra une ultime bataille pour connaître la maîtresse des lieux, même si Cannes a largement les faveurs. Actuelles leaders avec deux points d’avance, les Cannoises reçoivent Istres, déjà relégué. Derrière, en revanche, Béziers et Paris St-Cloud vont se zyeuter. Les Héraultaises sont à Terville Florange, qui veut encore croire aux Play-Offs, alors que les Franciliennes se rendent en Auvergne, où Chamalières a absolument besoin d’une victoire pour entretenir le mince espoir d’un maintien. Mulhouse, dernier membre du Top 4, n’a rien à gagner ou à perdre de son voyage à Nantes. Tout l’inverse des Nantaises qui peuvent encore gratter un siège en cas de succès.

 

Venelles, cinquième force tout au long de la saison régulière, entend se faire respecter dans son duel direct face à Saint-Raphaël. Enfin, Le Cannet n’a guère envie de lâcher son strapontin pour les Play-Offs sur le dernier obstacle, en l’occurrence Vandoeuvre Nancy. Mais les Azuréennes devront se méfier car les Lorraines, toujours sous la menace de Chamalières dans la lutte au maintien, n’ont pas envie de compter que sur les autres pour se sauver et elles iront sur la Côte avec tout l’attirail de survie.     

 

LBM (21e journée)

Rennes et Nice, qui reçoivent respectivement Saint-Quentin et Cambrai, devraient passer une agréable dernière soirée d’avant Play-Offs. Assurés de faire 1 et 2, Bretons et Azuréens, peuvent donc dérouler, même s’ils voudront gagner avant d’entrer dans le tambour des Play-Offs. À l’inverse, Tourcoing est bien plus sous pression. Branchés sur courant alternatif tout au long de la saison, les Tourquennois jouent tout simplement leur place sur le podium au Plessis-Robinson ! Car derrière, Martigues, qui reçoit le dernier Asnières, lequel n’a plus rien à gratter, ne se priverait pas de venir lui chiper sur le fil cette troisième place.