Billetterie

Retour sur les matchs du week end

le 07/12/2015
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'
On pensait le champion dans le bon sens après sa victoire à Paris mais il s’est fait cueillir par Nantes à domicile ! Le leader, Chaumont, a assuré à Nancy. En LAF, le SF Paris Saint-Cloud est tombé à Béziers.
 
LAM
Alors que Laurent Tillie, le sélectionneur de l’équipe de France, a dévoilé une première liste de 22 joueurs en vue du TQO de Berlin (5-10 janvier) en piochant allègrement dans le vivier LAM (12 retenus), Tours, sa tête de gondole depuis quatre ans, a cette saison visiblement perdu le mode d’emploi pour gagner deux matchs de suite dans cette Ligue. Hier, le champion a été défait pour la troisième fois à domicile, par Nantes-Rezé (2-3), au terme d’un scénario qui se répète, inquiète et commence sérieusement à irriter. Menant 2-0, s’offrant une balle de match dans le troisième set, le TVB fut encore incapable de finir le travail et a ensuite tout envoyé bouler. Laissant apparaître trop de failles collectives et mentales, il a terminé sous le joug du duo Hadrava-Westphal et voilà le cador français à nouveau relégable avec deux petits succès en sept matchs ! Paris, dans les sabots de Gasparini (25 pts), a, lui, enchaîné à Beauvais (1-3) un deuxième succès dans la semaine, après sa victoire en Ligue des Champions. Loin des soucis, Chaumont, le leader, s’est tranquillement imposé à Nancy (0-3) avec 15 points de Stephen Boyer, son joyau, nouvellement appelé par Laurent Tillie, tout comme Horacio D’Almeida, le central chaumontais. Mais les bonnes opérations de la journée sont pour Poitiers (qui décidément les cumule depuis son retour en Ligue AM !), qui s’impose à Toulouse au tie-break (2-3) et pour Sète, très net vainqueur à Cannes (0-3), qui restait pourtant sur quatre victoires de rang. Avec leur succès, Poitiers et Sète prennent la roue du leader, alors qu’Ajaccio décroche un peu après sa brutale défaite à domicile face à Montpellier (0-3). Lyon, enfin, est venu à bout de Narbonne en cinq sets (3-2) grâce à son duo Diachkov-Nikolov (46 pts).  

LAF

Les Mariannes ont chuté à Béziers (3-1) pour la première fois de la saison ! En attendant, le Mulhouse - Saint-Raphaël de ce soir, les Alsaciennes demeurent donc seules invaincues encore en LAF. Avec quatre joueuses à 13 points et plus, Béziers a fait tomber le danger de partout et les 24 unités de Dascalu n’ont pas suffi au SF Paris Saint-Cloud pour résister. Derrière, le RC Cannes a ramené un succès autoritaire de Terville Florange (1-3), Venelles a mis au pas les Nantaises (3-1) et glané un troisième succès en quatre matches. Au bout du bout, Vandoeuvre Nancy a terrassé le promu Chamalières (3-2), lequel glisse dangereusement avec quatre revers consécutifs. Enfin, dans le duel des «fanny», Le Cannet a décroché sa première victoire de la saison au détriment de Istres (3-0). Des Istréennes désormais loin derrière avec huit revers en huit matches et un seul petit point.  

LBM

On n’arrête plus Tourcoing ! Les Nordistes, vainqueurs au Plessis-Robinson (1-3), engrangent un quatrième succès consécutif pendant que leurs malheureux adversaires du soir compilent une cinquième défaite consécutive. Devant, la meute est toujours tractée par Rennes, solide vainqueur à Saint-Quentin (1-3) et Nice, vainqueur en trois manches très accrochées à Cambrai (0-3). Asnières, enfin, malgré deux sets de retard, est allé chercher un succès précieux à Martigues dans la foulée des 24 points de son attaquant tchèque, Jakub Rybnicek.