Billetterie

Ligue AF : Le bilan chiffré de la saison

le 19/05/2015
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

A l'instar de ce qui a été fait pour la Ligue AM, l’heure est venue d'établir un bilan chiffré de la saison 2014-15 de Ligue AF.
 

1. Comme le nombre de revers concédés par le RC Cannes cette saison. Un petit événement au sein de l’élite féminine, alors que les Cannoises, surprises par Nantes en début de saison (3-2), n’avaient plus connu la moindre défaite en championnat depuis le 22 octobre 2011 et une défaite concédée face à Mulhouse.
 

3. Comme le nombre de victoires glanées par le promu St-Raphaël cette saison. A l’arrivée, les Raphaëloises, bonnes dernières, seront créditées du même nombre de points que la lanterne rouge de Ligue AM, Tourcoing (8 points).

3 bis. Comme le nombre de Cannetanes récompensées par la LNV cette saison. Alors que Myriam Kloster a été désignée MVP, Elisabeth Fedele et Nicole Davis ont respectivement été élues meilleures réceptionneuse-attaquante et libéro. Ricardo Marchesi, lui, a été désigné meilleur entraîneur.
 

9. Comme le nombre de matches en cinq sets disputés par le VB Nantes en saison régulière (4 victoires, 5 défaites). Un bilan comptable qui peut expliquer le coup de moins bien des Nantaises en play-offs.
 

19. Comme le nombre de titres de championne de France décrochés par Victoria Ravva avec le RC Cannes (1996, et de 1998 à 2015). Au total, l’emblématique réceptionneuse-attaquante cannoise, fraîchement retraitée, aura remporté 19 de ses 20 finales de Ligue AF (défaite en 1997).
 

56. Comme le nombre de points séparant le leader cannois de la lanterne rouge, St-Raphaël, à l’issue de la saison régulière (64 pts pour Cannes, 8 pour St-Raphaël).
 

119. Comme le nombre de points inscrits par Elisabeth Fedele lors des play-offs. Créditée de 353 points après les 26 journées, la réceptionneuse-attaquante du Cannet en comptait 472 après la finale. Elle termine la saison à la première place au classement des marqueuses, devant la Nantaise Ariel Turner (444 pts) qui menait la danse avant les play-offs (402).
 

124. Comme le nombre de contres compilés par la MVP et centrale du Cannet Myriam Kloster sur toute la saison, dont 8 lors de la finale face à Cannes à la Halle Carpentier.
 

628. Comme le nombre de réceptions effectuées par Cassidy Lichtman, la joueuse du Cannet, créditée de 34,08% de réception parfaite.