Billetterie

Maxéville Nancy au paradis

le 09/05/2015
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Vainqueur de Nice au terme d’une finale de Ligue BM parfaitement maîtrisée (3-0), Maxéville Nancy accompagnera Poitiers parmi l’élite la saison prochaine, pour la première fois de son histoire.

 

Maxéville Nancy l’a bien mérité. Deuxième de la saison de Ligue BM juste derrière Poitiers, le club lorrain accompagnera bien le SPVB à l’étage supérieur la saison prochaine. Son billet pour l’élite, Maxéville Nancy est allé le chercher en réussissant une campagne de play-offs tout simplement parfaite : cinq matchs, cinq victoires, avec en conclusion une finale brillamment remportée face à une valeureuse équipe de Nice (25-20, 25-13, 25-18).

 

La rencontre, disputée ce samedi à la Halle-Carpentier, aura été serré jusqu’à 16-16 dans la première manche. A ce moment-là, les hommes d’Emmanuel Dumortier ont creusé un premier écart (21-16), après une belle série au service de leur capitaine Jakub Lomacz. Au terme du premier acte (25-20), David Feughouo, en feu, avait déjà inscrit 9 de ses 21 points.

 

Maxéville Nancy était lancé sur de très bons rails, en témoigne le score du deuxième set, à sens unique (25-13). Ne restait plus alors qu’à contrôler les vélléités de come-back des Azuréens dans la troisième manche pour conclure sur une ultime attaque de Feughouo (25-18). Nice, malgré les efforts d’Aleksandar Mitrovic (10 points), échoue donc en finale pour la deuxième année consécutive. Mais Maxéville Nancy, au vu de la saison et de cette finale, a bien mérité sa récompense. Champions, les Lorrains.

Emmanuel Dumortier, entraîneur de Nancy : "On a le sentiment du devoir accompli. On a été très constants dans cette finale. On ne voulait pas se faire « bouffer » par l’évènement. On a surtout été très disciplinés et très efficaces dans la tactique qu’on voulait mettre en place : agresser certaines zones de service qu’on savait friables chez les Niçois. On a réussi au quasi plus que parfait (sic). On a tenu dans nos fondamentaux : service-réception. Le résultat est probant. Comme on a rapidement mis Nice la tête sous l’eau, et qu’on les a empêchés de revenir à la surface, ça a semblé facile. Mais ça a été un match difficile. Si on avait eu un moment de relâchement, on aurait pris une grosse fessée."

 

Raphaël Corre, passeur de Nice : "On a fait un non-match. On est déçus de finir là-dessus. On s’est accroché toute l’année et on fait notre pire match de la saison en finale. On a manqué de tout. On n’a pas été agressif, on a commis beaucoup de fautes. On n’a pas joué en équipe, et on ne s’est même pas fait plaisir. C’est un match très décevant. C’est le sport. On est déçu de perdre en finale, on voulait le titre. On voulait finir sur une bonne note. Quand on voit le bonheur qu’on a réussi à mettre sur le terrain entre nous, là, ce soir, aucun plaisir, aucun kiff…" 

 

Ligue BM - Finale
Samedi à 15h
Maxéville Nancy 3-0 Nice (25-20, 25-13, 25-18)