Billetterie

Paris passe la troisième

le 06/05/2015
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Dauphin de l’AS Cannes en saison régulière, le Paris Volley s’est hissé en finale pour la troisième année consécutive.


Jamais deux sans trois. Finaliste malheureux des éditions 2013 et 2014, le Paris Volley disputera le 9 mai prochain à la Halle Carpentier une troisième finale de Ligue AM consécutive, avec à l’arrivée, les supporters parisiens l’espèrent, un scénario plus favorable que lors des deux derniers exercices. Le club de la capitale y retrouvera le Tours Volley-Ball, celui-là même qui l’a privé de sacre ces deux dernières années, et aura les yeux rivés vers une neuvième couronne nationale, après ses titres en 2000, 01, 02, 03, 06, 07, 08 et 09.

 

Auteur d'un bon exercice régulier (55 points, soit autant que l'AS Cannes), mais réduit à un simple rôle de dauphin du fait d’un moins grand nombre de victoires que les Cannois (20 contre 19), le club emmené par Dorian Rougeyron, désigné meilleur entraîneur de l’élite, a fait respecter son statut face à Toulouse (3-0, 2-3), en quarts de finale, avant de se sortir des griffes de Lyon en demi-finales (3-2 lors du match d’appui), dans le sillage de Nikola Gjorgiev, auteur d’une partition de haut calibre avec 35 points au compteur, soit son meilleur bilan comptable de la saison.

 

A voir si le pointu macédonien, auteur d’une première saison stratosphérique avec le PV (608 points en 26 rencontres), récompensée par le titre de MVP de la saison, saura se montrer aussi inspiré face au TVB à la Halle Carpentier. Lui qui avait mené les siens vers la victoire face au TVB à Charpy (3-1, 21 points), mais qui n’avait pu empêcher la défaite de sa formation face à ces mêmes Tourangeaux à Grenon (3-2, 23 points), ni en Supercoupe d’ailleurs à Charléty (3-2, 18 points).

Pour acheter dès aujourd'hui vos places pour les Finales, qui se dérouleront le 9 mai à la halle Georges-Carpentier (Paris 13), cliquez ici