Billetterie

Tours, la force de l'habitude

le 07/05/2015
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Moins fringant que les saisons passées, le TVB a tout de même gagné le droit de défendre sa couronne nationale, le 9 mai prochain, à la Halle Carpentier.
 

26 matches, 17 victoires, 9 défaites… Voilà bien longtemps que Tours n’avait pas connu une saison régulière aussi peu prolifique. Alors qu’il a achevé les cinq derniers exercices réguliers dans le fauteuil de leader, le TVB a dû se contenter d’une quatrième place cette année, devancé par le leader cannois, le Paris Volley et l’Asul. Qu’importe, à l’arrivée, le TVB, tombeur de Sète (3-1, 0-3) et de Cannes (2-3, 3-1) en quarts et demies, sera bien au rendez-vous final à la Halle Carpentier. Une bonne habitude pour le TVB, parvenu à monter dans le train pour la finale de Ligue AM pour la sixième année consécutive.

 

Et comme lors des deux derniers exercices, la formation emmenée par Mauricio Paes, triple tenante du titre et vainqueur de quatre des cinq derniers championnats (2010, 12, 13, 14), en découdra avec le Paris Volley en finale. Avec l’espoir d’accrocher un deuxième titre à son tableau de chasse cette saison après sa victoire finale en Coupe de France face à Beauvais (3-1). « On a conscience des difficultés qui nous attendront en finale, mais on est très confiant, très confiant, très confiant », souffle Nuno Pinheiro, le passeur portugais du TVB, dans les colonnes de La Nouvelle République.


Rouage essentiel au bon fonctionnement de la machine tourangelle, l'indémodable David Konecny, meilleur marqueur du club (410 points en 25 matchs), et plutôt inspiré depuis le début des play-offs, tâchera de mener les siens vers un douzième succès consécutif en championnat (le dernier revers du TVB remontant au 5 février dernier face à Lyon 2-3) et vers un sixième sacré hexagonal. Une formation tourangelle qui pourra également compter sur la vista de Nuno Pinheiro, la fougue et l'expérience de Jean-François Exiga, désigné meilleur libéro de la saison, et l'excellence de David Smith au bloc, pour faire pencher la balance en sa faveur.

Pour acheter dès aujourd'hui vos places pour les Finales, qui se dérouleront le 9 mai à la halle Georges-Carpentier (Paris 13), cliquez ici