Billetterie

Le patron, c’est Cannes !

le 30/12/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Déjà assuré de terminer la phase aller en tête du classement, Cannes a mis un point d’honneur à dominer Paris (3-1), son dauphin, lors de l’affiche de la 13e journée de Ligue AM.
 

La défaite à Chaumont (3-0), il y a dix jours, n’était donc qu’un accident. Le leader cannois, qui retrouvait son passeur Pierre Pujol, s’est parfaitement repris en dominant Paris (3-1), mardi soir, lors d’un choc de la 13e journée de Ligue AM qui a tenu toutes ses promesses. Ce douzième succès en 13 rencontres vient en tout cas confirmer l’excellente première partie de saison des Azuréens, meilleure équipe de la phase aller.
 

« Ce soir, on a fait un gros match, a confié sur Ma Chaine Sport Ludovic Castard (27 points), qui a remporté son face-à-face avec le meilleur marqueur du championnat, Nikola Gjorgiev (26 points). Paris n’a pas démérité, il a fallu s’arracher. On a été solide au niveau du bloc défensif. On prend trois points, on laisse Paris six points derrière nous, c’est une belle opération. Un tel début de saison, on aurait eu du mal à y croire il y a quelques mois. Avec tous les changements qu’il y a eus lors du mercato, je ne m’attendais pas à ça. Mais on a un bon groupe. C’est super, on espère continuer comme ça. »
 

Les Cannois feront en tout cas tout pour rester au sommet, sous la houlette de leur coach serbe Igor Kolakovic. « On a beaucoup travaillé le bloc cette semaine, je pense ça s’est ressenti, a expliqué Jonas Aguenier, auteur de 4 des 18 contres de son équipe. On s’entraîne énormément, je ne sais pas comment on fait pour tenir. Champion d’automne, c’est symbolique. On va essayer de continuer, parce qu’on sait qu’on va être attendus. »
 

Dans les autres rencontres de la soirée, la surprise est venue de Saint-Nazaire, où le SNVBA a mis un terme à la série de huit victoires consécutives des Sétois (3-0), grâce notamment à un excellent Ronald Jimenez (18 points à 67% en attaque). Ajaccio a de son côté remonté un handicap de deux sets pour venir à bout de Montpellier (3-2), tandis que Beauvais a signé sa troisième victoire de rang, la sixième en sept journées, en allant s’imposer à Lyon (1-3).
 

Enfin, dans le bas du tableau, le Narbonne de Guillermo Falasca (23 points) s’est extirpé de la zone rouge aux dépens de Nantes Rezé, sa victime du soir (3-1), Et pas de deuxième victoire cette saison pour Tourcoing, qui a cédé face à Toulouse (0-3), malgré les 17 points de Niklas Seppanen.
 

Ligue AM - 13e journée
Dimanche à 17h
Tours 3-0 Chaumont (25-23, 25-23, 25-18)
Mardi à 20h
Ajaccio 3-2 Montpellier (24-26, 26-28, 25-20, 25-14, 15-12)
Lyon 1-3 Beauvais (17-25, 25-22, 16-25, 19-25)
Narbonne 3-1 Nantes Rezé (27-25, 25-16, 25-27, 25-22)
St-Nazaire 3-0 Sète (25-18, 25-22, 25-23)
Tourcoing 0–3 Toulouse (22-25, 24-26, 17-25)
Cannes 3-1 Paris (25-21, 24-26, 25-23, 25-19)