Billetterie

Le Marrec : « On ne renonce jamais »

le 14/11/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Nommé entraîneur du Mavuc durant l’été, Loïc Le Marrec se dit satisfait du début de saison de ses protégés, qui ont donné rendez-vous à Toulouse, samedi, au Palais des Sports Pierre de Coubertin, dans le cadre de la 6e journée de Ligue AM.
 

Loïc, avec quatre victoires en cinq matches, le début de saison de Montpellier est plutôt réjouissant.
Oui, c’est sûr, en termes de victoire, c’est très encourageant. Sur ce que j’ai pu voir, ce qu’on peut produire sur le terrain est vraiment très intéressant pour le reste de la saison. Au-delà de ça, mon équipe affiche du caractère et c’est ce qui me semble intéressant puisqu’on a été régulièrement mis en difficulté mais on n’a jamais lâché. On ne renonce jamais. Même quand on a pris 25-14, on ne s’est pas démobilisé. Pour le moment, on a toujours trouvé les ressources nécessaires pour revenir dans le match.
 

Le match face à Toulouse samedi ne sera pas une partie de plaisir.
Toulouse est une grosse équipe avec de belles individualités et une densité collective très équilibrée. Ils font très peu de fautes, sont très stables dans ce qu’ils savent faire et ils laissent peu d’ouverture  aux adversaires.
 

Etes-vous satisfait du rendement de vos recrues Milkov et Hughes ?
Ce qui fait notre force pour le moment, c’est notre collectif, plus que nos individualités. Mais ces deux joueurs, qui ont des qualités et des profils très différents, y sont pour quelque chose.
 

Il y en a un autre qui n’est pas étranger au bon début de saison du Mavuc, c’est Nicolas Le Goff.
Nicolas Le Goff fait un très gros début de saison, que ce soit à l’attaque ou au bloc. C’est un peu notre tour de contrôle. On peut s’appuyer dessus. Il a un nouveau statut de par son été en équipe de France. Pour le moment, il l’assume très bien, que ce soit tous les jours à l’entraînement, mais également le week-end en match.
 

Comment se passe la récupération de Julien Lyneel ? Pour quand est prévu son retour ?
Il est dans les temps de sa rééducation. Il a recommencé à travailler ses appuis. Il se sent de mieux en mieux. Après, dire quand est-ce qu’il va reprendre, c’est un peu tôt. Mais ce que je peux dire, c’est qu’il est dans les délais, que tout se passe bien. A la base, son retour était programmé à partir des matchs retour. Mais il ne faut surtout pas griller les étapes.