Billetterie

Enard : « Je crains toujours Chaumont »

le 07/11/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Joint par téléphone, Cédric Enard est revenu sur le bon début de saison des Spacer’s avant d'évoquer la réception de Chaumont, samedi, à l'occasion de la 5e journée de Ligue AM.

Cédric, comment jugez-vous le début de saison des Spacer’s ?
Le début de saison est plutôt positif, avec trois victoires pour commencer. Je me posais pas mal de questions sur le début du championnat, avec la préparation perturbée qu’a eu Thibault Rossard (le pointu, ndlr) à cause de son dos. On a joué toute la préparation avec Gradinarov comme pointu. Malgré tout, on a réussi à prendre des points tout de suite, donc c’est bien. C’est positif, hormis le faux-pas à Narbonne où je n’étais pas content de la manière dont on est rentré dans le match. J’ai un peu l’impression qu’on a raté l’évènement. Pour le reste, je suis satisfait de l’équipe, des joueurs, et de la manière dont ça travaille. Il faut continuer.
 

Qu’est- ce qui a cloché à Narbonne (défaite 3-0) ?
A Narbonne, c’est toujours un contexte particulier, dans une petite salle, avec des repères un peu perturbés et une bonne ambiance qui met un peu de pression. On a eu du mal à trouver nos repères pour avoir une bonne qualité de service. On les a trop peu embêtés là-dessus. Il y a eu de la déception mais on s’est vite remis au boulot, avec la Coupe d’Europe qui s’est bien passée, on a remis beaucoup de sérieux dans le jeu.
 

On vous imagine effectivement très satisfait du contenu produit par vos joueurs sur la scène européenne contre Liberec (victoire 3-0) ?
Oui, on a fait un match très sérieux. On était un peu crispé au début du match, à cause de l’événement mais ça n’a pas duré longtemps. On a été très appliqué dans les consignes en place. On a été très discipliné et on a mis de l’agressivité dans tous les secteurs de jeu. C’était une belle réaction après la défaite à Narbonne.
 

Reste à confirmer face à Chaumont, en championnat. Quel regard portez-vous cet adversaire ?
Je crains toujours cette équipe-là. Il y a de réels points forts. Il y a toujours l’incertitude Egleskalns en pointe mais sinon il y a Kolokilagi qui prend le relais mais il le prend plutôt très bien. Il y a de sacrés joueurs, Wounembaina qui est le leader offensif, une belle assise de réceptionneurs-attaquants avec Duée et Terzic, et des centraux qui assument bien leurs responsabilités.
 

Quid des prestations de Thibault Rossard à la pointe ?
Il s’est contenté de bout de matchs face à Lyon et Nantes. Et il a joué les trois matchs contre Tours, Narbonne et Liberec en entier. Son rendement offensif est plus que correct si l’on regarde ses statistiques. A Narbonne, il a eu un manque de variété dans son jeu alors que c’est son point fort. Contre Tours, il a fait un super match. Contre Liberec, il a été hyper efficace au service, et à l’attaque, il a été très bien servi par Saitta. Au bloc, il est intéressant sur son côté droit. Après, la relation avec Saitta n’est pas encore parfaite, il faut encore du temps. Et il manque encore de rythme, la préparation est encore jeune pour lui, il n’a pas encore de super cannes. Il est revenu en toute fin de préparation.