Billetterie

La chasse à Tours

le 16/10/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

La nouvelle saison de Ligue AM débute jeudi soir avec Toulouse-Lyon en ouverture. Une saison où Tours, le vainqueur sortant, fait encore office de favori. 


La Supercoupe, mardi soir, a donné le ton. Vainqueur du Paris Volley, à l’issue d’une partie assez décousue (3-2), le Tours Volley Ball a envoyé un message à la concurrence. Triple vainqueur sortant de la Ligue AM, le club de l’Indre-et-Loire sera le favori à sa propre succession. S’il ne remettra son titre en jeu que dimanche à Beauvais, le Championnat de France reprend ses droits ce jeudi soir, avec un match avancé opposant Toulouse et Lyon.

 

S’il a perdu quelques éléments importants comme Gérald Hardy-Dessources et Kamil Baranek durant l’intersaison, le TVB n’a peut-être pas perdu au change, en enrôlant notamment le réceptionneur-attaquant Oleg Antonov en provenance de Cuneo. L’expérimenté Yannick Bazin, le Tchèque  Adam Bartos ou encore l’Américain Dan McDonnell sont également venus renforcer une équipe qui a gardé son socle, en prolongeant notamment David Smith et en conservant Nuno Pinheiro, Jean-François Exiga et David Konecny.

Paris, plus fort ?  

 

Armé pour bien défendre sa couronne, Tours fera face à une meute d’outsiders aux dents longues. A commencer par Paris, finaliste la saison passée, qui aimerait renouer avec un trophée qui fuit la capitale depuis 2009. Les hommes de Damien Rougeyron ont vu leur effectif quelque peu chamboulé (départs de d’Ivovic, Sidibé, Van der Veen, Trommel ; arrivées de Bojic, Bahov, Frangolacci, Gjorgiev) mais pourraient, une fois rôdés, faire mal à de nombreux adversaires.

 

Derrière les deux ogres de la LAM, les places seront chères. Surprenant deuxième de la saison régulière mais éliminé en demi-finales des play-offs au printemps dernier, Ajaccio, dont les mouvements ont été nombreux durant la période des transferts, va devoir confirmer son nouveau statut. Ce qui n’est jamais simple. Comme l’équipe corse, de nombreuses équipes, à l'instar de Chaumont, Sète, Beauvais, Toulouse et Nantes, prétendent à terminer à l’une des huit premières places qualificatives pour les play-offs.

 

Mais parmi elles, certaines ne sont pas à l’abri de devoir se battre pour le maintien, comme Montpellier, et à un degré moindre Cannes, lors du précédent exercice. Une bataille dans laquelle Tourcoing, seul promu en raison du redressement de Canteleu-Maromme reparti en Nationale 2, se jettera corps et âme pour rester au sein d’une élite qu’il avait quittée un an plus tôt à la surprise générale. 

Ligue AM - 1e journée
Jeudi à 20h
Toulouse - Lyon, à suivre en live vidéo sur LNV.fr
Vendredi à 20h
Montpellier - Cannes, à suivre en live vidéo sur LNV.fr
Samedi à 20h
Chaumont - Narbonne
Paris - Nantes-Rezé
St-Nazaire - Tourcoing
Sète - Ajaccio
Dimanche à 17h
Beauvais - Tours, en direct sur Ma Chaîne Sport (MCS)