Billetterie

Lumière sur Saint-Raphaël

le 25/08/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Deuxième étape de notre Tour de France des clubs de Ligue AF. Champion de DEF, Saint-Raphaël retrouve l’élite avec de l’ambition, et un projet à la sauce franco-italienne.
 

La saison passée

Vainqueur de la Poule B du championnat de France d’élite féminine, Saint-Raphaël a composté son billet pour la Ligue AF en terminant deuxième des play-offs, entre Vannes et Vandoeuvre-lès-Nancy, avant de terminer la saison en beauté en remportant la Coupe de France fédérale. "La montée était l’objectif annoncé, explique Violaine Respaut, désormais adjointe de Giulio Bregoli au sein du club varois. On savait qu’on débutait avec un groupe très jeune, on était parti pour travailler sur deux ans, tout en se disant que si on pouvait monter en un an, c’était génial. On a réussi à le faire."
 

L’objectif

Pour son retour parmi l’élite, trois ans après l’avoir quittée, Saint-Raphaël Var Volley-Ball débarque avec de l’ambition. "L’objectif, c’est de terminer au minimum huitième, pour disputer les play-offs, annonce Violaine Respaut. On a toujours un groupe assez jeune, même si on s’est renforcé pour pouvoir tenir tête aux autres clubs de Ligue AF." Le club varois a l’intention de grandir, et s’est par exemple doté d’un centre de formation, que dirigera Violaine Respaut. "On a essayé de tout réorganiser au sein du club pour monter un centre de formation, car on a un entraîneur (Bregoli) très branché sur les jeunes. Ce n’est pas facile, mais on va essayer de continuer dans cette optique, de former des jeunes françaises."
 

Le recrutement

Saint-Raphäel a conservé quatre joueuses de la saison passée : Silvia Bertaiola, Christine Ngeleka, Tetet Dembélé et Tanja Grbic. Sont arrivées quatre Italiennes (Francesca Lavorenti, Irene Gomiero, Rossella Giorgi et Isabella Milocco), ainsi que trois Françaises (Léa Gastaut, Sabrina Delahaye, Astrid Souply). "On va avoir un groupe franco-italien, hormis la passeuse (Tanja Grbic), qui est Serbe mais qui va disputer sa troisième saison avec nous et qui connaît bien le club, résume Violaine Respaut. L’entraîneur a beaucoup de connaissances en Italie, il a trouvé les joueuses qui correspondaient au profil Saint-Raph'. On va voir comment va prendre la mayonnaise, en espérant que ça prenne aussi bien que l’année dernière."
 

La joueuse à suivre

Après une saison au Hainaut, Astrid Souply va découvrir un nouveau club de Ligue AF avec Saint-Raphaël. Un joli coup pour le club varois qui récupère la jeune internationale (21 ans, 21 sélections). "On est content qu’elle ait accepté de venir à Saint-Raph’, se réjouit Violaine Respaut. Un club qui monte de DEF, ce n’est pas forcément évident pour une joueuse de son standing. On espère qu’elle pourra beaucoup nous apporter. Et c’est une Française, ça conforte notre idée de faire confiance à la formation française."